Bernard Grua: lettre ouverte au troll Laurent Courtois

Lettre ouverte de Bernard Grua adressée au troll Laurent Courtois, suite à ses insultes proférées, sous un article poétique, et suite à la suppression de la réponse, qui lui a été faite. En raison des éléments que cette réponse révélait sur le troll.
Courtois Laurent tient un blog diffamatoire, « Chronique de la (Ukr)haine ordinaire ». Il a brièvement envoyé quelques papiers à Novorossia Today, de Donetsk dans le Donbass. Il diffuse aujourd’hui ses polémiques par le biais d’Agoravox, média faisant preuve d’une large « tolérance » pour la « ré-information » et présentant, plutôt, un point de vue russe sur l’Ukraine.

Publicités
Laurent Courtois Laurent diffamation, Donetsk, Novorossia, Agoravox
Réponse aux diffamations perverse du troll Laurent Courtois

Monsieur le troll, Laurent Courtois,

Le jeudi 15/02/2015, j’ai posté un article poétique et maritime sur l’histoire d’un pécheur des îles Kerkennah sur le site Agoravox, «Le Media Citoyen». Dans les heures qui ont suivi, vous êtes venu troller cet article en le salissant par les insultes et injures dont vous êtes coutumier.

Bernard Grua auteur

Je vous ai fait une réponse sur Agoravox. Vous avez très rapidement supprimé votre commentaire et ma réponse, profitant de votre statut de troll diffamateur ET de modérateur chez Agoravox. Si vous en êtes venu à effacer votre commentaire, c’est bien que ma réponse tapait juste.

Profil troll de Laurent Courtois Laurent, Donetsk, Novorossia, Agoravox
« Chef troll » à « Troll Russia »… Profil FB avant Agoravox

Ensuite, vous êtes venu sur ma page personnelle Facebook afin de faire supprimer la capture d’écran de votre commentaire et de ma réponse. Qui plus est, vous avez fait bloquer mon compte Facebook pendant trois jours. Vous devez répondre de vos actes et de vos calomnies. Je n’admets pas ce type de comportement irresponsable.

Photo profil Laurent Courtois Agoravox, Novorossia
(Vraie?) photo du profil de Laurent Courtois sur Agoravox

Je mets ici une capture d’écran de votre répugnant commentaire sur Agoravox avant que vous ne l’ayez effacé.

Laurent Courtois Laurent Diffamation Doni Press, Agoravox, Novorossia, Donetsk

Je reprends, ci-dessous, ma réponse en clair afin que chacun puisse en prendre connaissance, qu’elle soit accessible aux moteurs de recherche, et que chacun puisse exploiter les liens montrant vos addictions. Je présente mes excuses aux lecteurs, qui ne reconnaîtront pas mon style d’ordinaire plus policé. Mais « il faut appeler un chat un chat » et un troll, un chien. Ce que vous êtes effectivement, troll Laurent Courtois, depuis deux ans et demi que je subis vos calomnies perverses. Vous n’êtes pas de notre monde. On ne peut pas vous parler comme à un être instruit et policé, En annexe, je mets une capture d’écran que j’ai prise de ma réponse avant que vous ne l’effaciez.

Voici donc ma réponse en clair, avec les liens d’origine :

Tiens, tiens, le troll Laurent Courtois. Qui vient troller, comme un Tullius Detritus, sous un article parlant de poésie marine avec sa vulgarité et son orthographe de gamin non scolarisé. Quel manque de classe! Et ce Tullius Detritus qui m’appelle par mon prénom. Et qui me tutoie maintenant. Comme si nous étions du même monde…. Et le pauvre troll, qui se place en victime. Encore un fantasme. Victime de la haine? Mais non, la haine est un sentiment. Et on n’a pas de sentiment pour les trolls, ces sous-hommes. Avez-vous de la haine pour les cafards ? Non, du dégoût. C’est tout.

Je vous ai laissé, troll Laurent Courtois, vous déchirer avec la fachosphère qui vous flattait quand vous vous en preniez aux partisans d’une Ukraine libre, indépendante et démocratique. Maintenant, cette fachosphère veut votre peau. Cela n’a rien d’étonnant. C’est ce qui était attendu. Ce n’est que justice.

Christelle Néant n’est pas une amie, loin de là. Elle est de votre «famille». D’ailleurs, elle a effacé tous mes commentaires (voir note 1). Vous voyez un peu? Elle n’est pas plus intelligente que vous, mais elle écrit mieux. C’est tout. Et surtout, il me plait, vous l’avez compris, de voir les mercenaires français de Poutine dans le Donbass se détester de la sorte. Alors, si on peut aider. C’est avec plaisir et dévouement.

Au fait, le Troll Laurent Alexandre Roger Courtois, né le 10 janvier 1974 à Metz. Comment se porte vos pages Facebook favorites? Ces pages qui sont dans votre liste de pages aimées sur Facebook? Vous savez celles ou vous puisez vos fantasmes que vous attribuez ensuite à ceux que vous trollez? Vous savez, ces pages pornophiles et pédophiles:
1) Pin-Up Addict
2) Moscow Female Cadet Boarding School No. 9
3) Rocco Siffredi Official
4) Jacquie et Michel
5) J’suis pas chasseur mais je lui mettrais bien une cartouche…!
Ah oui cette image de la page N°5, ci-dessus, disant: « La pédophilie, ce n’est que l’impatience ». . Cela s’appelle comment?

Je me souviens d’un troll nommé Laurent Courtois qui parlait «d’images dégradantes de la femme» pour des photos tout a fait convenables et habillées. C’était vous ce Laurent Courtois moraliste?
Ah oui, ces autres pages dont vous êtes fans. Vous savez celles des collectionneurs d’uniformes et d’armes nazies. Quelle perversité.
1) Espenlaub Militaria
2) Zib-Militaria

C’est pour exorciser ou simplement pour vous conformer aux éléments de langage du Kremlin que vous voyez des nazis partout?

Il est bien évident que je détiens une copie écran de vos listes de « like » sur Facebook. Je n’écris pas des affabulations, comme vous, mais des éléments précis avec des pièces que je peux fournir. Je suis un activiste et non pas un troll, espèce que je méprise.

On résume la base de l’argumentaire du troll Laurent Courtois: prêter ses perversions sexuelles et son addiction aux entreprises promouvant des symboles nazis, à ceux qu’il vient troller…

On voit ici un exemple d’étude de cas de vos calomnies et diffamations:
« Comment Bernard Grua pris fait et cause pour l’Ukraine »

Au fait, vos copains Benoît Hardy et Nicolas Sviatoslav Mazuryk. C’est drôle, quand même, que vous les ménagiez autant. Vous n’avez jamais fait de papier sur eux. Je sais ce sont de veilles connaissances. Le même terreau de fachosphère, que les hasards de la vie séparent, officiellement et pour la galerie. Maintenant, vous jouez moins souvent ensemble sur « Soviet klub » et « Unité Incontinente ». Vous savez bien, ces groupes où vous leur balanciez les activistes du Donbass et où Hardy & Co vous balançaient les activistes Pro-Ukraine.

Enfin, c’est ainsi. En attendant je pense que Benoît Hardy a été comblé d’aise avec les compliments que vous lui avez communiqués au sujet du débat à l’Action Française. Ah, mais où avais-je la tête? Vous êtes fan de l’Action Française, comme Benoît Hardy… On ne va pas dire du mal d’un copain. Même si pour ça il faut s’en prendre à un pro-Poutine de la « famille ».

Les choses étant maintenant claires. Je vous propose qu’on en reste là et que vous cessiez de venir faire les Myriam Badaoui sous mes articles.

Je vous mets en demeure, Laurent Alexandre Roger Courtois, né le 10 janvier 1974 à Metz, de ne plus commenter mes textes.

Auteur: Bernard Grua, Nantes, le 15/02/2018

Vous aussi estimez, vous aussi, que les trolls sont un danger pour notre société en raison de leur malveillance et leur nuisance sociale? Merci de contribuer à la connaissance de cet article en le commentant, ci-dessous, et en le partageant.

Autres articles relatifs au sujet des trolls ou de la fachosphère pro-Poutine:

Rejoignez nous sur Facebook: Voyage au pays des trolls

Note 1 : Il s’avère que le troll Laurent Courtois est aux abois

Ce n’est pas Christelle Néant (rédactrice à Doni Press, « l’agence de presse » de Donetsk au service des mercenaires russes et français combattant dans le Donbass, pour la Novorossia) qui a effacé les commentaires que j’avais mis sous son article, mais le troll Laurent Courtois. Je n’ai, toutefois, pas changé le texte de ma réponse faite au troll Laurent Courtois car cette information m’est parvenue, à posteriori.

Voici donc le texte que j’ai mis sur Agoravox le 15/02/2018 à 19:44, sous l’article de Christelle Néant :

@Christelle Néant acceptez mes sincères excuses, alors.
Le troll dont vous parlez est venu à nouveau me jeter ses insanités sous un article qui concernait la pêche aux Kerkennah… Je lui ai fait une réponse détaillée avec les liens justifiant mes propos. Il a supprimé son commentaire et le mien.

J’ai fait, sous mon article, un autre commentaire pour préciser que je laissais chacun libre de commenter mes articles mais qu’en revanche j’y répondrai et que je n’étais pas responsable de la suppression des précédents commentaires. Je ne censure personne. Ce troisième commentaire a été effacé.

Je suis venu pour tester ce média car il est bien référencé. Je n’ai pas l’intention de faire, ici des articles politiques. J’ai tous les accès ailleurs. Je viens pour la photographie dans la rubrique voyages. Je suis surpris que quelqu’un s’autorise en tant que modérateur à diffamer et à supprimer les réponses qui ne l’arrange pas. Surtout quand cette diffamation n’a strictement rien à voir avec le sujet.

Ce n’est guère « média citoyen ». J’attends d’en voir plus pour émettre une opinion définitive.

En ce qui concerne mes commentaires qui ont été effacés chez vous. Je crois que de toute façon, on a fait le tour de la question. Finalement, leur suppression n’est pas dramatique. Nous avons deux positions radicalement différentes. Je continuerai à combattre, ailleurs, et de façon argumentée vos idées mais je n’abaisserai jamais à sombrer dans la facilité du trollisme, exercice absolument répugnant. digne de petites gens illettrées. »

ANNEXE:
Capture d’écran de la réponse aux insultes du troll

Bernard Grua, réponse à la diffamation du troll Laurent Courtois, Agoravox, Novorossia, Donetsk

Auteur : Bernard Grua

Bernard Grua a une large expérience internationale. ll réside à Nantes et est expert en conseil, réalisation et analyse d'inventaires, préalablement manager dans un cabinet d'audit anglo-saxon , Diplômé de Sciences Po Paris, officier de Marine de réserve. Hobbies: photographie, géopolitique, patrimoine maritime, reportages dans des pays lointains

35 réflexions sur « Bernard Grua: lettre ouverte au troll Laurent Courtois »

  1. Bernard Grua (modérateur), je ***(modérateur) donne le numéro de tel des urgences psychiatrique à Nantes : 02.40.08.38.71/02.40.08.38.70
    —————————————————————————————————————————–
    AVIS DU MODERATEUR: Tout commentaire s’adressant directement à l’auteur en l’appelant uniquement par son prénom et en le tutoyant, pour faire croire à une fausse connivence, sera corrigé. C’est clair troll Laurent Courtois?

    J'aime

  2. « ad nauseam »
    Cette expression vous va à ravir. Chacun en jugera par la teneur de vos écrits. Chacun jugera aussi par l’acharnenment que vous mettez à me salir de votre état psychiatrique…
    Tout cela parceque la justice a reconnu que vous traiter de « perver pépére » libérant ses pulsions avec des prostituées ukrainiennes n’était pas diffamatoire mais factuel.
    Vous devriez plutôt vous en prendre à la justice française qu’à moi…

    Sachez que pour ma part je ne vous poursuivrai pas, car je sais d’avance que vous ête protégé par l’irresponsabilité pénale des malades mentaux…..
    AVIS DU MODERATEUR: Le troll Laurent Courtois ne poursuivra pas. Ce n’est pas par élégance de sa part. C’est tout simplement que le dossier le concernant contient des pièces et non pas des affabulations.

    J'aime

    1. Bon, c’est bien, bel effort pour le vouvoiement.
      Pour le reste, il va falloir apporter du tangible troll Laurent Courtois. Car ceci: « Tout cela parceque la justice a reconnu que vous traiter de « perver pépére » libérant ses pulsions avec des prostituées ukrainiennes n’était pas diffamatoire mais factuel. «  est une diffamation caractérisée. J’ajoute, Troll Laurent Courtois, que si vous n’avez que des affabulations à présenter, moi, j’ai des pièces. Et cela, vous le savez fort bien. Voici un liste des pages pédophiles et pornophile que vous liké sur Faebook. Voici une image d’une page dont vous êtes fan sur Facebook.
      https://bernardgrua.files.wordpress.com/2018/02/troll-laurent-couortois-addictions-pronographiques-et-pc3a9dophiles.jpg?w=668&h=1339

      Ensuite, invoquer une décision de justice qui n’existe pas n’est plus seulement de la diffamation mais un délit pénal. Et ça, troll Laurent Courtois, c’est stupide. En effet, si la diffamation est prescrite au bout de 3 mois (oui, je reconnais, en 2015, n’avoir pas réagit à temps à vos calomnies, hélas. En revanche, j’ai retenu la leçon) il n’en va pas de même du délit de faux témoignage. Renseignez vous, troll Courtois.

      Aimé par 1 personne

    2. J’ajoute troll Laurent Courtois qu’en rendant public des propos diffamatoires que vous m’avez tenus, hier, en messagerie privée, vous me rendez un fier service. Hier, je ne pouvais invoquer que le « harcèlement » difficilement jouable car il ne tenait qu’à moi de vous bannir.

      En revanche, en renouvelant ces injures, publiquement, elles crédibilisent l’article que je prépare sur votre putride déballage privé. De plus elles deviennent, au sens pénal, véritablement diffamatoires et donc, pour le coup, justiciables. Il est bien évident, que cette fois, je n’attendrai pas 3 mois pour vous poursuivre, si je le juge nécessaire.

      Aimé par 1 personne

  3. Le commentaire du troll Laurent Courtois,né le 10 janvier 1974 à Metz, appelle deux remarques:
    1. Le troll ne lit pas ce qu’il commente. En effet, il est clairement écrit ci-dessus: « Quel manque de classe! Et ce Tullius Detritus qui m’appelle par mon prénom. Et qui me tutoie maintenant. Comme si nous étions du même monde…. »
    2. Le troll n’argumente pas, il trolle, tout simplement. En pratiquant le « whataboutisme ». Le qualificatif de démence attribué par un troll à son adversaire est systématique. Ainsi le troll Laurent Courtois et le troll Edmond Huet, se traitent régulièrement de « demeuré », « cinglé » de « débile » etc… Les trolls, tels Dominique Serres, nouveaux dans le métier, en sur-abusent, eux aussi.

    Aimé par 1 personne

    1. Effectivement le troll n’argumente pas et il occulte tous les arguments que l’on peut exposer . Il les ignore et en guise de réponse ils font votre description (souvent ils vous recommandent le psychiatre en ricanant ) . Personnellement , je sais maintenant que je suis une « vieille peau desséchée » et une « mal b….. » , mais je ne sais toujours pas en quoi cela obligeait la Russie à annexer la Crimée. Toujours, toujours, la base de la discussion est laissée de côté . Sans avoir une connaissance préalable de vos affrontements avec L.Courtois , il m’a suffit pour le classer de voir qu’il vous taxait d’entrer en amitié avec Christelle Néant ! Cette « passionaria » égarée dans le Donbass et proposant des balades touristiques , « sécurisées » disait-elle, par qui ? je ne sais pas (par des cagoulés ou des petits hommes verts ?) Mais cela fait aussi partie de la technique des trolls : vous attribuer les intentions qui sont à l’opposé des vôtres.

      Aimé par 1 personne

      1. Chère Madame Chirisnsky,

        Merci infiniment pour votre commentaire. Je suis impressionné que vous osiez rapporter les propos ignobles de trolls pro-poutine du style de Laurent Courtois, vous qui êtes une des descendantes les plus illustres de l’émigration russe blanche. La fille d’une dame décorée par Poutine, entre autres médailles, de héro de la Russie. Bien sûr, le troll Laurent Courtois et ses comparses vont salir tout ça. Mais, je l’ai vérifié, vous n’êtes pas anonyme et votre maman a un long texte vantant ses mérites dans Wikipédia, sans même parler de documentaires etc. C’est pourquoi je pense que votre témoignage est la première chose à lire sur cette page. Ce sont les lignes qui ont le plus de valeur.

        Je sais pour l’avoir vécu, que rien ne nous a préparé aux injures ignobles de trolls, appartenant à un monde qui n’a pas d’humanité. J’ai longtemps hésité à rendre public ce putride déballage. Aujourd’hui c’est différent. D’abord, parce que le troll Laurent Courtois est haï de tous bords, même des pires poutinistes. Il n’a plus « d’effectifs ». Hier, il me menaçait de l’arrivée d’une armée de troll. Il n’en est rien. Il est seul comme un chien crevé. Car je persiste et signe, le troll Laurent Courtois, est un chien. Donc c’est le moment opportun pour jeter cette charogne dans la fosse. Voici quatre ans, nous étions effarés par le fait que notre pouvoir politique ignorait les fakes, laissait Sputnik RT et leurs trolls façonner l’opinion. Aujourd’hui, il faut passer à la contre-offensive. C’est le moment. L’immixtion du Kremlin dans les différentes élections occidentales a été le pas de trop. « Quos vult perdere Jupiter dementat ».

        Enfin le réveil a eu lieu. Bernard-Grua: « Cyber-guerre, l’Etat français commence à prendre la mesure des forces de destructions qui sont à l’oeuvre » https://bernardgrua.blogspot.fr/2017/03/cyber-guerre-letat-francais-commence.html
        Il faut ELIMINER CETTE VERMINE. Et cette vermine, elle est ici. Le troll Laurent Courtois, se croit très malin en disant qu’il est à Saint Pétersbourg. C’est faux, bien sûr, et il n’y aura pas de pardon. Il n’y a pas de haine. Le pardon et la haine sont des sentiments humains. Le troll Laurent Courtois ne fait pas partie de l’humanité. Le troll Laurent Courtois a renoncé à l’humanité comme d’autres y ont renoncé en allant combattre pour daesh. La seule différence est que le troll Laurent Courtois n’a pas ce courage.

        Maintenant, permettez moi, chère Madame, d’ajouter un élément moins flatteur. Vous écrivez « Sans avoir une connaissance préalable de vos affrontements avec L.Courtois ». Je me suis résolu à exposer les pires horreurs de ce Troll Laurent. Je les ais recopiées, il m’en a coûté. Mais j’ai aussi fait des captures d’écran pour montrer que je n’ai rien inventé. Tout est là.
        https://bernardgrua.net/2018/02/12/http-chroniquedelahaineordinaire-blogspot-2015-08-comment-bernard-grua-pris-fait-et-cause-pour-lukraine/
        On ne peut plus faire comme avant dans ce monde qui a tant changé. On ne peut plus dire: « Je ne sais pas. Ces gens là se détestent. Je ne prends pas partie ». On doit s’informer on ne peut plus être passif. Cette peste rouge-brun, admirative d’un pouvoir criminel, menace pour notre sécurité, doit être jetée dans les fosses à purin de l’histoire. Vous allez me dire, c’est impossible. Le 9 mai 2014, j’était seul pour ma « flash mob » contre les Mistral. J’étais la risée, même des anti-poutine. On a vu le résultat. Et cela explique les attaques putrides du troll Laurent Courtois.

        Vous exprimant ma gratitude, je reste à votre disposition pour toute question et vous prie de bien vouloir agréer, chère Madame, l’expression de mes hommages respectueux

        Bernard Grua, Nantes, 17/02/2018

        Aimé par 1 personne

      2.  » Je suis impressionné que vous osiez rapporter les propos ignobles que le troll Laurent Courtois a osé tenir à la fille d’un prince russe, que vous êtes, une des descendantes les plus illustres de l’émigration russe blanche. »

        C’est en lisant ce type de phrase que l’on se rend compte à quel points vous êtes totalement délirant.

        Je n’ai jamais communiqué, ni insulté Madame Chirinsky Tamara. Relisez les messages et par pitier faites preuves de lucidité, si vous êtes encore capable, ce dont à quoi je doute.

        J'aime

      3. Troll Laurent Courtois vous êtes magnifique. Vous avez trollé des milliers et des milliers de fois et sous tellement de faux comptes. Vous ne vous souvenez plus où. C’est normal. Est-ce qu’un chien se souvient de tous les murs où il uriné. Par contre chaque personne normale se souvient pendant des années si un chien lui a uriné sur les chaussures.
        Voilà, c’est tout simple. Souvenez-vous de qui vous êtes « Chef Troll » à « Troll Russia », comme vous l’affichiez triomphalement sur votre profil (voir illustration de l’article), et tout sera clair.

        Aimé par 1 personne

      4. Troll Laurent Courtois,

        Quand on prétend commenter et qu’on ne veut pas encore avoir l’air encore plus idiot que nature, je sais, je sais, c’est difficile, on lit avant de répondre. Madame Chirinsky apporte ici un témoignage. Personne n’a jamais dit que ce sont des propos que vous avez tenu ici. Cela pourrait être des propos que vous auriez tenu ailleurs. Vous avez tellement de faux comptes. Et, à vrai dire, tout le monde s’en tape de la page Facebook où cela s’est passé. C’est un témoignage d’une personne qui est une vraie personne, de qualité, pas un sous-être, un troll sans valeur. De plus, il suffit de lire vos commentaires habituels, dont certains rapportés ici, pour voir qu’il existe une grande similitude avec votre lexique et votre syntaxe.
        Le troll, vous comprenez bien que je ne vous veux aucun bien. Mais, je vais pourtant vous donner un conseil. Soyez plus gentil avec la fachosphère. C’est votre monde, restez y. Ici, chez les gens civilisés, vous n’avez pas votre place. Ici, ce n’est pas votre monde. Dehors, le troll!

        Aimé par 1 personne

      5. « Ce sont des propos que vous avez tenu ailleurs. Et, à vrai dire, tout le monde s’en tape de la page Facebook où cela s’est passé. »

        Tenu ailleurs, on sait pas ou, on ne sait quand, on ne sait pas à qui.

        Superbe exemple de ragottage sous l’air de la calomnie…

        de mieux en mieux.

        J'aime

      6. ***** (modérateur) Bernard *****(modérateur) Grua (modérateur),
        Merci de publier les propos en question. Mais j’ai bien peur que ne se soit que le fruit de votre esprit malade…
        ———————————————————————————————————–
        AVIS DU MODERATEUR: Tout commentaire s’adressant directement à l’auteur en l’appelant uniquement par son prénom et en le tutoyant, pour faire croire à une fausse connivence, sera corrigé. C’est clair, troll Laurent Courtois?
        ————————————————————————————————————

        Aimé par 1 personne

      7. J’admire, pour une fois, votre empathie troll Laurent Courtois. Mais je ne voudrais pas que ce légitime souci soit un fardeau trop important pour vous. C’est une obsession chez vous. Un peu comme comme les autres commentaires à connotation sexuelle.
        Mais, encore une fois, je vous conseille de ne pas vous soigner, car vous êtes déjà mort. Vous n’appartenez pas au monde des êtres humains.
        Vous m’avez déjà diffamé avec quatre noms différents. Voir plus bas. Je ne vais pas me donner le mal de recopier tout ce que j’ai écrit pour vous. https://bernardgrua.net/2018/02/16/bernard-grua-lettre-ouverte-au-troll-laurent-courtois/comment-page-1/#comment-5148
        Alors, les propos ordurier qui ont été exposés par cette dame commentatrice, n’ont peut-être pas été tenus sous votre profil de troll officiel mais possiblement par un des autres profils que vous avez. Et même? Ils correspondent tellement à votre « style ». Vous vous êtes fait jeté de tellement de pages et de groupes. Personne n’aime les trolls. Attention, je n’affirme rien. Je dis juste que cela n’aurait rien d’étonnant.
        Alors, même si ce n’est pas vous, et même si vous tentez de vous faire passer pour une victime, ce n’est pas très grave. Une claque de plus, ne vous fait pas de mal. Vous en méritez tellement d’autres. Je vous renvoie à mon long exposé sur vos cas de trollisme.
        Et puis, pour élever le débat, on pourrait parler de votre fausse présence passée à Donetsk et de votre faux domicile actuel à St Petersbourg… Là, on pourrait s’amuser.

        J'aime

  4. Bernard Grua(modérateur),
    Je *** (modérateur) laisse de nouveau porter plainte et je ***(modérateur) vous invite vivement à le faire. Je pourrais moins aussi publier les messages facebook ou ***(modérateur) ***(modérateur)tour à tour insultant larmoyant, lache,etc.
    Mais je ne le ferai pas, car jamais je ne m’abaiserai à tomber aussi bas que ***(modérateur)
    ***(modérateur) ***(modérateur) oublié de dire que ***(modérateur) ***(modérateur) utilisé un faux compte facebook  » Martin Dupont » pour venir n’insulter. Ce qui est certainement une preuve d’honneteté et de courage.
    Utiliser des faux compte sur facebook, n’est ce pas du Trollage. Mr Grua vous êtes le pire tartuffes de ce monde…
    ———————————————————————————————————–
    AVIS DU MODERATEUR: Tout commentaire s’adressant directement à l’auteur en l’appelant uniquement par son prénom et en le tutoyant, pour faire croire à une fausse connivence, sera corrigé. C’est clair, troll Laurent Courtois?
    ————————————————————————————————————
    Vous vous comportez COMME LE PIRE DES TROLLS, rien que sur cette page vous diffamez, harcelez 4 personnes.
    Vous vous dites antifascistes et portant vous vous complaisez avec les pires ordures de l’extrême droite ukrainienne.
    Ne dites pas le contraires, dans les pages de se blog, vous louez Vasil Slipak, qui adulait admirait les SS galiciens de la 14 division SS.
    http://chroniquedelahaineordinaire.blogspot.fr/2016/07/vasil-slipak-lopera-comme-raison-de.html

    ALORS ALLEZ PORTER PLAINTE, je vous ordonne de le faire dans un but thérapeutique, peut être que cela vous permettra ne serait-ce qu’une fois dans votre vie de vous confronter à la réaliter….

    PS : Je ne releverai même pas, vos affubulations sur ma vie privé. Je vous ferrai juste remarquer, que moi, à votre différence je ne fais pas appelle en Ukraine à des femmes aux préstations tarifés.

    J'aime

    1. Troll Laurent Courtois

      J’ai utilisé un compte de secours parce que vous avez fait bloquer mon compte principal. Et de toute façon je ne vous dois aucune explication. Vous êtes un troll, un sous-homme et c’est encore trop flatteur. Vous rêvez que j’aille porter plainte contre vous. Il faut vous calmer, le troll. Je ne vous ferai pas cette faveur – pour l’instant. Vous me faites penser à ce fou de Lopez, repris de justice, qui pleurait. Il voulait son dépôt de plainte. La plainte, c’est la médaille pomme de terre du trool. Lopez, votre ami, écrivait sur son mur FB qu’il me provoquait à cette fin. Vous êtes tellement plus bas que terre, que vous voulez cette plainte pour vous refaire. Vous vous êtes Lopézisé? Imbécile!

      Je vous dois une explication. Oui je me suis joué de vous. Pendant un jour et demi, je vous ai tenu ligne ouverte. Je vous ai fait parler. Car je voulais entendre l’intégralité de votre argumentaire. Purée, ça décoiffait! Je pense faire un article qui s’appellera, « Agoravox, Novorossia Today, le divan du « fake-troll » de St Pétersbourg« .

      J’en livre un petit bout ici. Je vous cite donc:
      « tu n’as rien compris je suis gerontophyle(sic)
      je te kiff(sic)
      et je fantasme sur ton peiti(sic) cul flasque »

      ou ça, toujours du troll Laurent Courtois
      « je suis
      nécro-pedo-zoophyle
      j’encule des chiots morts
      après les avoir tués
      note le bien
      au lieu de me lire »

      Pour le reste, et bien que je répugne à utiliser cet argument, il me semble que vous êtes « tout simplement en train de péter un plomb ». On connaissait votre style et votre écriture lamentable. Mais là, on ne comprend plus rien. C’est bien, c’est bien mon petit, ne vous soignez surtout pas. Je me garderais de vous suggérer un traitement. Sombrez dans la folie. Faites le pour moi.

      Mes affabulations sur votre vie privée? Faut vous poser le troll. Vous les voyez où? Les captures d’écran des pages Facebook, c’est de la vie privée? Mais non, c’est public. Et puis c’est ça votre vie privée. Misère!

      Prostitution, là, vous changez de braquet. Là vous faites dans la provoc. Vous la voulez votre plainte? Mais, idiot, qui va prêter attention aux fantasmes du troll Laurent Courtois? Qui va dépenser le temps d’aller au commissariat pour ce chien crevé? Personne. A la fosse la charogne!

      Aimé par 1 personne

  5. Chère Madame Chirisnsky,

    « Merci infiniment pour votre commentaire. ……; Mais, je l’ai vérifié, vous n’êtes pas anonyme et votre maman a un long texte vantant ses mérites dans Wikipédia, sans même parler de documentaires etc.  »

    Encore un flagrant délit de mensonge.
    Faire passer une de ses relations pour en faire un témoin anonyme et spontané….
    Il suffit de regarder sur google : http://fr.viadeo.com/fr/profile/tamara.chirinsky
    Et on se rend compte du degrès de malhonneteté de ce blog.

    PS : pourriez vous me montrer « les propos publics que vous tenus à la fille du Prince Chririnsky ». ? Ou est ce encore une de vos affabulation ?
    Je vous remarquer qu’il manque un auxillaire dans votre phrase.

    La dessus, je ne perdrai plus aucun sur ce cloaque….

    J'aime

    1. Eh, le troll, faut se réveiller!

      Bien sûr que je vérifie tous mes contacts. C’est ce que j’ai fait pour Mesdames Chirinsky. J’ai été très bien renseigné par Wikipédia. Elles aiment la Russie, comme moi. Elles aiment un autre pays que j’apprécie. etc…

      Le troll, vous m’avez demandé hier dans mes amis Facebook…. Non, mais on rêve. 😀
      Il y a quelques mois, vous m’avez demandé d’être dans mes amis VK. Yep, je tiens la capture d’écran à votre disposition. VERIFICATIONS FAITES, je n’ai rien trouvé sur Wikipédia. Sauf un joueur de foot, qui a le malheur, comme des centaines de personnes, d’avoir le même nom qu’un chien qui trolle. Au passage, cela explique pourquoi je cite régulièrement votre date et lieu de naissance, que des gens bien intentionnés m’ont fait passer. (Au fait, St Pet.. c’est bidon, mais patience). Je ne vais quand même pas reprocher vos vices aux centaines de Laurent Courtois de France. On sait se tenir dans notre monde.

      Donc, je disais, VERIFICATIONS FAITES, je n’ai pas fait entrer le troll Laurent Courtois né en 1974 à Metz dans mes contacts Viadeo ou Linkedin…. Vous savez le troll, hier vous m’avez fait rire, mais rire. Aujourd’hui, je vous ai relu. Dommage, j’étais à la bibliothèque, il a fallu que je sorte. Oui, et puis le troll, je l’ai jeté de Google+ aussi. Et cet idiot m’a banni sur mon compte de secours FB, sachant qu’il ne mettra jamais les pieds sur mon compte FB principal, dont il banni depuis longtemps. Les chiens restent dehors. J’oubliais, le troll est bloqué aussi sur Agoravox…

      Excusez-moi, je n’en peux plus. Purée ce troll, il bat tous les records.! C’est le rat parfait de laboratoire. Il a tout le kit!

      Aimé par 1 personne

    2. VICTOIRE!
      « La dessus, je ne perdrai plus aucun sur ce cloaque…. » Le troll Laurent Courtois quitte le terrain. Le troll, tel Brayard fuyant le Donbass, part « la q*** entre les jambes » (citation du troll Laurent Courtois au sujet de son comparse de la fachosphère.
      Voilà, fini, le troll! Dispersé façon puzzle!

      Aimé par 1 personne

      1. Rectification, le troll Laurent Courtois était parti se soulager ailleurs. Ou plus exactement troller ailleurs. Il est revenu. Il va vraiment falloir que je comprenne pourquoi cet article, écrit rapidement, le motive beaucoup plus que l’autre, qui m’a demandé tant de travail. Le troll vient et revient s’y prendre des claques.

        Aimé par 1 personne

  6. Pardon si j’ai manqué de précision et j’ai peu de temps maintenant . Alors, rapidement : ce n’est pas Laurent Courtois qui m’a adressé des propos grossiers , mais d’autres trolls dans un groupe fermé maintenant . Je voulais juste signaler la similitude des expériences de chacun.

    Aimé par 1 personne

    1. Madame Chirinsky,

      Ne vous inquiétez pas, ce cafard n’est qu’un troll. Cela ne prête pas à conséquence. Et puis même, c’est peut-être bien lui qui vous a tenu ces propos orduriers sous un autre nom. Il a tellement de noms différents. A une époque, il avait créé un compte « Bernard Naoned », https://www.facebook.com/profile.php?id=100011054989345, qui existe toujours d’ailleurs. Il voulait se faire passer pour moi et me faire haïr par tous les anti-Poutine. Il était allé jusqu’à y poster un article de l’Humanité. Rien de mieux pour me foutre la fachosphère à dos. Les autres se sont marrés. Résultat, ceux qui me haïssent, sont les fachos. Ceux qui me haïssait déjà, genre Hardy, Mazuryk et Huet. Vous savez dans ces milieux, ils adorent dénoncer les fakes, sauf quand ça les arrange.

      Et puis, le troll Laurent Courtois a aussi créé un autre compte ici, sur WordPress. Par exemple, il est venu troller le 16 janvier, « La jeune fille au foulard rouge » https://wordpress.com/comment/bernardgrua.net/5095 sous le nom de « Paul Dujardin » avec son style et son orthographe inimitables: « Bernard ! Quel plaisir de te retrouver ! Que de bon moments passer ensemble avec les filles de Kiev ! Pas farouche, ni trop cher les coquines ! Merci beaucoup pour les photos, elles ont beaucoup plus à mes soirées échangistes. Je t’enverrai beaucoup de nouveau client ». Là vous voyez, il ne se fait pas passer pour moi, évidemment, mais pour un copain. Il ne lui était pas possible de troller en son nom, bien sûr.

      Il y a quelques temps, le troll avait invité tous ses copains a venir pourrir ma page Facebook d’entreprise. Vous savez, c’est là où on met une note de 1 à 5. Il avait mis « 1 », évidemment Sur une page de société, se faisant donc passer pour un client, il avait écrit: « Soutien un génocide, soutient des néo-nazis, glorifie la shoah, le génocide des polonais »... J’ai la capture d’écran, si vous voulez. Evidemment, aucun de ses copains n’était venu. Il n’y avait que sa notation et son commentaire débile. Il nous rechantait: « J’ai joué du pipeau sur la place du marché et personne n’est venu danser ». Bon, le commentaire était tellement extrême que je n’ai pas eu de mal à le faire dégager par Facebook. Et bien sûr, je l’y ai bloqué.

      Là, dans son « ultime » commentaire, vous voyez, il avait dit qu’il partait. Il quittait ce « cloaque« . Ben non. Le chien était parti pisser ailleurs. Le troll Laurent Courtois était aller mettre la note « 1 » sur ma page Facebook de société avec le faux profil « Владислав Грачёв » https://www.facebook.com/profile.php?id=100011806728902 et toujours ce « Paul Dujardin » https://www.facebook.com/profile.php?id=100014433046872 Ce coup là, il n’a pas mis de commentaire… Trop peur de sauter aussitôt. La page Facebook de société et les notes: https://www.facebook.com/pg/BestInventoryFrance/reviews/?ref=page_internal

      Bref, Madame Chirinsky, avec le troll laurent Courtois, une telle charogne, tout est possible. Et même, si ce n’est pas lui, on s’en contrefout. Ce n’est pas un être humain. Il ne mérite que de se faire botter le train. Toute occasion est bonne à saisir, sachant qu’on loupe des dizaines de bonnes autres raisons.

      Bonne soirée, Madame.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s