Les faux profils et la fausse domiciliation russe du troll Laurent Courtois – Analyse par Bernard Grua

Déconstruction méthodique et documentée, par Bernard Grua, de la fable russe élaborée par le troll Laurent Courtois. Analyse de sa chaîne de faux comptes et de la méthode employée pour semer le chaos et la discorde dans la communauté francophone ayant rejoint les russo-séparatistes du Donbass.

Afin de légitimer des prises de positions humiliantes à l’égard des personnes, de tous bords, qu’il entend contrer, le troll Laurent Courtois prétend résider en Russie. Un faisceau d’indices convergents met à mal cette assertion. L’examen de l’usage qu’il fait de ses faux comptes dévoile la supercherie de ce troll localisé dans la région Auvergne Rhône Alpes. La revue des faux comptes montre, aussi, que l’acharnement de Laurent Courtois cible majoritairement ceux qui appartiennent au camp dont il dit faire partie, à savoir les partisans d’une ligne pro-Kremlin. L’étude présentée ici n’a bénéficié d’aucune information autre que celle qui a été révélée par le troll Laurent Courtois, de façon délibérée ou par amateurisme.

Continuer à lire … « Les faux profils et la fausse domiciliation russe du troll Laurent Courtois – Analyse par Bernard Grua »

Comment Bernard Grua, prit fait et cause pour l’Ukraine ?

Le troll n’est pas, comme on a trop souvent tendance à le penser, un individu qui se contente de poster, sur les réseaux sociaux, des commentaires injurieux, insultants, pervers et/ou diffamatoires. Il en existe une catégorie de déviants, qui cultivent le trollisme sur leurs blogs. Voici l’exemple concret de construction, par un troll, d’un profil virtuel diffamatoire, d’autant plus intéressant, qu’il repose sur quelques éléments très simples mais qui savent parfaitement toucher le lectorat auquel ils s’adressent. Il s’agit d’un « papier » produit par le troll Laurent Courtois dont le titre est : « Comment Bernard Grua, pris fait et cause pour l’Ukraine ? ».
Courtois Laurent tient un blog diffamatoire, « Chronique de la (Ukr)haine ordinaire ». Il a brièvement envoyé quelques papiers à Novorossia Today, de Donetsk dans le Donbass occupé. Il sévit, aujourd’hui, sur Agoravox, site web hébergeant principalement de la « ré-information ».

Le troll n'est pas, comme on a trop souvent tendance à le penser, un individu qui se contente de poster, sur les réseaux sociaux, des commentaires injurieux, insultants, pervers et/ou diffamatoires. Il en existe une catégorie de  déviants, qui cultivent le trollisme sur leurs blogs. Voici l'exemple concret de construction, par un troll, d'un profil virtuel diffamatoire, d'autant plus intéressant, qu'il repose sur quelques éléments très simples mais qui savent parfaitement toucher le lectorat auquel ils s'adressent. Il s'agit d'un « papier » produit par le troll Laurent Courtois dont le titre est : « Comment Bernard Grua, pris fait et cause pour l'Ukraine ? ».  Courtois Laurent tient un blog diffamatoire, "Chronique de la (Ukr)haine ordinaire". Il a brièvement envoyé quelques papiers à Novorossia Today, de Donetsk dans le Donbass occupé. Il sévit, aujourd'hui,  sur Agoravox, site web hébergeant principalement de la "ré-information".
Rue de l’Institut Kiev 18 février 2014 – Photo Bernard Grua

1. Le monde vit une phase de transition caractérisée par une absence d’ Etat de droit dans la sphère numérique…

Continuer à lire … « Comment Bernard Grua, prit fait et cause pour l’Ukraine ? »