Accueil

Vous êtes sur la page d’accueil du blog de Bernard Grua, Regards sur le monde.

Je réside à Nantes, en Bretagne. Je publie des récits de voyages ainsi que des billets concernant la société civile et la géopolitique, ici et sur d’autres médias:

Ukrinform, Informnapalm, Russia Beyond the Headlines, Ukraine Crisis Media Center, Agoravox, Passu Times, Pamir Times, L’Express, Sanctions contre Putin, No Mistrals for Putin, Diploweb… 

Je suis aussi un photographe contributeur de Getty Images.

Articles récents

Les affrontements anti-français de Lahore étaient annoncés depuis novembre 2020. Ils sont partie intégrante d'une stratégie faisant appel aux réseaux sociaux comme instrument de légitimation d'un Etat inapte à assumer les défis auxquels il est confronté. Pour l'instant, la France fait face de façon pertinente à cette menace islamo-nationaliste, qui la vise directement. Mais il est nécessaire de comprendre que l'effort doit se poursuivre dans le temps, car cette guerre pakistanaise de 5e génération est appelée à durer tant elle est indispensable à la survie du pouvoir d'Islamabad.

Pakistan : que penser des nouvelles manifestations anti-Français embrasant Lahore ?

Les affrontements anti-français de Lahore étaient annoncés depuis novembre 2020. Ils sont partie intégrante d’une stratégie faisant appel aux réseaux sociaux comme instrument de légitimation d’un Etat inapte à assumer les défis auxquels il est confronté. Pour l’instant, la France fait face de façon pertinente à cette menace islamo-nationaliste, qui la vise directement. Mais il est nécessaire de comprendre que l’effort doit se poursuivre dans le temps, car cette guerre pakistanaise de 5e génération est appelée à durer tant elle est indispensable à la survie du pouvoir d’Islamabad.

Ramla Akhtar, alias Rmala Aalam, est une femme instruite et radicalisée du sud Pakistan. Son discours de haine, étranger à la rationalité occidentale, laisserait penser par son argumentaire délirant, à un cas isolé. Pourtant, lorsque la France connaissait, à l'automne 2020, une série d'attentats terroristes meurtriers, il a été possible de prendre connaissance de messages effarants sur Twitter. Ils provenaient de nombreux citoyens pakistanais, mais aussi de leur gouvernement. Force est donc de reconnaître qu'Akhtar, la cyber-délinquante, représente un segment réel de la population à laquelle elle appartient. Il a semblé utile d'examiner les artifices auxquels elle a recours ainsi que les pulsions et ressentiments qu'elle exploite afin de mieux comprendre les mécanismes en œuvre dans cette explosive partie du monde.

Ramla Akhtar: cas emblématique du discours pakistanais de haine raciale et religieuse contre une minorité et contre les Occidentaux

Ramla Akhtar, alias Rmala Aalam, est une femme instruite et radicalisée du sud Pakistan. Son discours de haine, étranger à la rationalité occidentale, laisserait penser par son argumentaire délirant, à un cas isolé. Pourtant, lorsque la France connaissait, à l’automne 2020, une série d’attentats terroristes meurtriers, il a été possible de prendre connaissance de messages effarants sur Twitter. Ils provenaient de nombreux citoyens pakistanais, mais aussi de leur gouvernement. Force est donc de reconnaître qu’Akhtar, la cyber-délinquante, représente un segment réel de la population à laquelle elle appartient. Il a semblé utile d’examiner les artifices auxquels elle a recours ainsi que les pulsions et les ressentiments qu’elle exploite afin de mieux comprendre les mécanismes en œuvre dans cette explosive partie du monde.

Le couple Philippe de Lara et Hélène Roudier de Lara lance, en 2018/2019, une association et un site web intitulés « L’Ukraine est notre voisin ». Les objectifs affichés sont ambitieux. Ils se placent à la hauteur du rôle que se reconnaissent leurs deux initiateurs dans le monde de l’activisme anti-Poutine et pro-Ukraine. Les créateurs revendiquent un partenariat avec deux fondations importantes et le soutien de personnalités qui font autorité, pour ce qui est des sphères russes et ukrainiennes, en termes géopolitiques, historiques, culturels et sociaux.

« L’Ukraine est notre voisin », l’association/site-web d’Hélène et Philippe de Lara

Le couple Philippe de Lara et Hélène Roudier de Lara lance, en 2018/2019, une association et un site web intitulés « L’Ukraine est notre voisin ». Les objectifs affichés sont ambitieux. Ils se placent à la hauteur du rôle que se reconnaissent leurs deux initiateurs dans le monde de l’activisme anti-Poutine et pro-Ukraine. Les créateurs revendiquent un partenariat avec deux fondations importantes et le soutien de personnalités qui font autorité, pour ce qui est des sphères russes et ukrainiennes, en termes géopolitiques, historiques, culturels et sociaux. Pourtant, la « star » (sic) annoncée se révélera être une coquille vide. En novembre 2020, Philippe de Lara indique la transformation du projet sous une forme encore plus réduite. Mais, fin mars 2021, il faut bien reconnaître que la communication de l’automne précédent annonçait, hélas, la déroute des illusions originelles et la révélation d’un douloureux sabordage.

Particule et noms composés, Hélène Roudier de Lara, Philippe de Lara

Guide de la particule et des noms composés, à l’usage des gueux et des faquins.

Hélène Roudier de Lara, une professeur mise en retraite anticipée, me fait grief d’une soi-disant impolitesse. En effet, dans un de mes textes, je l’ai simplement mentionnée sous « Roudier » lors d’un échange concernant le toxique André Markowicz. Il me semble que cette personne ignore les usages qu’elle invoque. Je vais m’employer à les lui rappeler.

André Markowicz, Hélène Roudier de Lara

André Markowicz: le poison

Grâce à sa production littéraire reconnue et grâce à quelques textes s’opposant au totalitarisme de Vladimir Poutine, André Markovicz bénéficie d’une aura empêchant tout questionnement sur sa personne. Mieux, il est largement partagé et congratulé. Pourtant, quand on réexamine l’enchaînement de ses publications, on ne peut qu’être sidéré du flot de calomnies et de contre-vérités qui hantent un sous-jacent discours de haine, souvent directement copié de sa conjointe, Françoise Morvan. La méthode de désinformation est habile, à défaut d’être loyale.
Le langage jacobin-trotskiste imprégné de complotisme, de Markowicz et de Morvan a un constant fil conducteur : montrer que le mouvement breton et que la langue bretonne sont les créations d’une extrême-droite, sécessionniste, intégralement inspirée par la collaboration avec l’occupant allemand. Cette idéologie serait perpétuée par des néo-nazis agissant en collusion avec « les patrons ». On est là, dans le schéma de propagande appliqué depuis 2013 par le Kremlin contre l’Ukraine.

Русский Экстремальные Путешествия, Экстремальные путешествия в России, Трекинг на Алтае, Ольга Сим, Ольга Леонидовна Озерова, Пакистан

Русский Экстремальные Путешествия, Пакистан

« Экстремальные Путешествия », также известные как «Россиян Экстреме Травелс », они же «Трекинг на Алтае» или «Экстремальные путешествия в России», – это туристическая компания, ведущая бизнес в Пакистане. В июне 2019 года, через десять лет после своего первого въезда в эту страну, Ольга Леонидовна Озерова, также известная как Ольга Сим (Оlga Sim), одна из ее сотрудников / партнеров, приняла ключевую роль в качестве теневого советника в запуске клеветническая кампания против общины вахи в Северном Пакистане и против ее западных посетителей. В конце концов, в январе 2021 года она открыто раскрыла план подачи иска о терроризме в Пакистане против гражданина Франции с помощью лжесвидетелей. Такое вмешательство в действия третьей страны может нанести непоправимый ущерб бизнесу Russian Extreme Travels.

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.

Recevez directement le nouveau contenu dans votre boîte de réception.

Prophylaxie anti-troll

Ces images sont postées, ici, afin de remplacer, dans une recherche Google, les photos illustrant des articles diffamatoires produits par l’extrême droite.

Bernard Grua Mistral
BernardGrua
Prophylaxie contre Breizh Info (média d’extrême droite pro-Poutine)
Bernard Grua

Le portrait assez moche, ci-dessus, est l’illustration d’un article diffamatoire publié par un troll pro-Poutine.  C’est une image transformée après avoir été volée, à Ouest France. Voir l’article: Des selfies pour l’Elysée.

Bernard Grua avec le Président Petro Poroshenko
Avec le Président Poroshenko, N. Kochubey, N. Pasternak et D. Halby. Prophylaxie contre les difamation d’un troll pro-Poutine.

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :