Réponse à Monsieur Grua et son article sur les «trolls 2.0» – Contextualisation

Guy Troisbord, contributeur d’AgoraVox, a tenté de faire une réponse à l’article « Balance ton Troll 2.0 », que j’ai fait paraître sur le même support. J’y partageais les enseignements issus des 672 commentaires ayant été publiés sous un texte précédent: « Les idées reçues des Occidentaux concernant l’Ukraine ». On observera que Troisbord me donne raison sur mes observations factuelle. En revanche, il s’égare, dans la défense de ses trolls, en une harangue politique mélenchonienne, déconnectée du sujet et qui, dans une certaine mesure, peut induire le lecteur en erreur sur mon discours et sur mes motivations.

« L’Ukraine est notre voisin », l’association/site-web d’Hélène et Philippe de Lara

Le couple Philippe de Lara et Hélène Roudier de Lara lance, en 2018/2019, une association et un site web intitulés « L’Ukraine est notre voisin ». Les objectifs affichés sont ambitieux. Ils se placent à la hauteur du rôle que se reconnaissent leurs deux initiateurs dans le monde de l’activisme anti-Poutine et pro-Ukraine. Les créateurs revendiquent un partenariat avec deux fondations importantes et le soutien de personnalités qui font autorité, pour ce qui est des sphères russes et ukrainiennes, en termes géopolitiques, historiques, culturels et sociaux. Pourtant, la « star » (sic) annoncée se révélera être une coquille vide. En novembre 2020, Philippe de Lara indique la transformation du projet sous une forme encore plus réduite. Mais, fin mars 2021, il faut bien reconnaître que la communication de l’automne précédent annonçait, hélas, la déroute des illusions originelles et la révélation d’un douloureux sabordage.

Le poutinisme s’est déplacé, et nous sommes aveugles

Que ferons-nous demain, quand un continent entier nous haïra? Soit qu’il soit Salafiste, soit qu’il soit Poutiniste, et qu’il sera trop tard pour s’en inquiéter.