Revue de presse d’une маскировка (maskirovka) russo-cinématographique à Nantes

L’affaire du festival du cinéma intitulé « De Lviv à l’Oural » a montré qu’il est difficile de contrer le lobby pro-russe, si ce n’est pro-poutine, à Nantes. Elle n’a pourtant touché qu’un petit cercle local de cinéphile et d’agents d’influence. En revanche, elle a révélé une diaspora nantaise et une communauté réfugiée ukrainiennes unaniment choquées. Elle a soulevé une indignation générale en Ukraine, où la Russie pratique des crimes de guerre de façon systématique. La revue de presse montre que nos médias ont généralement fait preuve de naiveté et d’absence de sens critique en partageant une information incomplète, quand elle n’était pas mensongère.

Everything opposes Ukrainian culture and « Russian culture »

In order to get out of a deadly multi-centennial scheme, brought to its paroxysm since February 24, 2022, Ukrainian culture cannot and must not coexist with Russian culture, in the same space and during the same event. It is a basic prophylaxis.

Tout oppose la culture ukrainienne et la « culture russe »

Afin de sortir d’un schéma mortifère pluri-centenaire, porté à son paroxysme depuis le 24 février 2022, la culture ukrainienne ne peut pas et ne doit pas coexister avec la culture russe, dans un même espace et lors d’un même événement. C’est une prophylaxie élémentaire.

Non au festival du cinéma russe à Nantes ! – Ні фестивалю російського кіно в Нанті !

FR:Texte détaillé de la pétition en français
UA: Повний текст петиції українською
EN: Petition in English
——-
Nous exigeons l’annulation du festival de cinéma russe ou son remplacement par un festival de cinéma ukrainien.
——-
Ми вимагаємо скасування фестиваля російського кіно та його заміну на фестиваль українського кіно.

Photographies et clips du film « Cold War » de Pawel Pawlikowski

Sélection de photographies du film noir et blanc, Cold War, réalisé par Paweł Pawlikowski, prix de la mise en scène au Festival de Cannes 2018.