Signalement aux autorités maritimes: Shtandart, grand voilier russe, naviguant en eaux territoriales françaises sans AIS

Short URL: https://bit.ly/shtandart-autorites-maritimes

Le Shtandart, navire russe, bénéficiant d’une dérogation contestée au 5e volet des sanctions européennes, a du quitter en catimini, le 25 juin 2022, le port de La Rochelle La Pallice, en conséquence d’une mobilisation tant en France qu’en Ukraine. Depuis le 6 juin 2022, le système AIS du bord est désactivé. En conséquence, le bateau navigue en complète opacité en ce qui concerne son port d’origine, son port de destination, sa route, sa vitesse et sa position. Ce comportement suspicieux a été signalé aux autorités maritimes françaises.

Division Action de l’Etat en Mer
Préfecture maritime de l’Atlantique
BCRM Brest
Préfecture maritime de l’Atlantique- C.C. 46
29240 Brest Cedex 9
02 98 22 12 23
aem@premar-atlantique.gouv.fr

cc: corsen@mrccfr.eu

Objet: Shandart, grand voilier russe naviguant en eaux territoriales française en ayant déconnecté son AIS depuis trois semaines.

Date: 30 juin 2022

Chère Madame,

Comme suite à notre conversation téléphonique de ce matin, je vous confirme que le trois-mâts russe Shtandart, MMSI: 273452840, navigue dans les eaux territoriales espagnoles et françaises, en ayant désactivé son AIS depuis le 6 juin 2022, soit depuis plus de trois semaines.
https://www.marinetraffic.com/fr/ais/details/ships/shipid:350830/mmsi:273452840/imo:0/vessel:SHTANDART
Du fait que le Shtandart se livre, notamment, à du transport de personnes, ceci ne me semble pas être en accord avec le chapitre V de la convention SOLAS.
https://actumaritime.com/2019/09/29/navigation-desactiver-le-systeme-ais-peut-couter-cher-au-capitaine/

Outre les suspicions légitimes que ce type de comportement suscite habituellement de la part des autorités maritimes, on peut signaler un risque accru de collision. Il me semble judicieux que vos sémaphores en fassent un suivi régulier par veille optique et radar.

Pour votre information, le Shtandart est arrivé à La Rochelle, dans le bassin des chalutiers le 8 juin 2022, depuis Pasaia, Espagne. Il en est reparti le 12 juin à destination de Bilbao, Espagne, d’où il est revenu à La Rochelle probablement autour du 22 juin. Il a passé quelques jours dans le bassin de la base sous-marine de La Rochelle La Pallice qu’il a quitté le 25 juin. Il a été aperçu dans les Pertuis, le 26 juin. Depuis lors, sa destination n’a pas été rendue publique.

Conformément à vos indications, je me suis adressé aux Affaires Maritimes de Brest qui m’ont logiquement renvoyé vers le CROSS Etel. J’ai communiqué les éléments exposés précédemment au Chef de Quart. J’ai aussi pris contact avec le CROSS Corsen qui m’a demandé de le mettre en destinataire email de ces informations.

Je confirme que le Shtandart navigue sous pavillon russe et non pas français comme le croyait le chef de quart du CROSS Etel. Son chef de bord est M. Vladimir Martus, citoyen russe, de St Petersbourg. Le porte-parole du navire, en France, est M. Ludovic Pacciarella de nationalité française résidant à La Rochelle. Il n’est généralement pas à bord. Le navire a une longueur de coque de 25,40 m et une longueur hors tout de 34,50 m.

Je joins à cet email une capture d’écran de Marine Traffic montrant la déconnexion de l’AIS du Shtandart depuis le 6 juin ainsi qu’une photo du navire à La Pallice.

Je reste à votre disposition pour tout élément d’information complémentaire et vous prie de bien vouloir agréer, Chère Madame, l’expression de mes salutations respectueuses.

LV (ER) Bernard Grua

Réponse reçue le 5 juillet 2022

Réponse du service Action de l’Etat en Mer (AEM), Préfecture Maritime (Premar) de la deuxième région (Atlantique):

Bonjour Monsieur,
Nous avons bien pris connaissance du contenu de votre message, qui a été transmis aux services en charge de la police de la circulation maritime.
Cordialement.

Réponse du service Action de l'Etat en Mer (AEM), Préfecture Maritime (Premar) de la deuxième région (Atlantique) au sujet du Shtandart
Email de CECLANT PreMar 2

Lettre originale

Lettre de signalement de Shtandart naviguant sans AIS
Lettre de signalement envoyé à CECLANT PreMar 2

Autres articles sur l’affaire Shtandart

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.

Publié par Bernard Grua

Graduated from Paris "Institut d'Etudes Politiques", financial auditor, photographer, founder and spokesperson of the worldwide movement which opposed to the delivery of Mitral invasion vessels to Putin's Russia, contributor to French and foreign media for culture, heritage and geopolitics.

2 commentaires sur « Signalement aux autorités maritimes: Shtandart, grand voilier russe, naviguant en eaux territoriales françaises sans AIS »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :