Calomnie, diffamation, menaces de violence et autres outils au service de la peste brune

34bad6fb01b48c75836269fc38bdd8ceQuelques articles dans « Libération » de ce weekend (12 & 13 septembre 2015) qui montrent des méthodes de harcèlement et de menaces ayant fait leurs preuves dans le domaine de l’art et qu’aujourd’hui on retrouve mises en oeuvre par la fachosphère contre ceux qui ne partagent pas leur admiration pour le régime criminel de Vladimir Poutine. On y relève une duplication parfaite, dans le même but: tuer l’expression qui dérange.

A Marseille, la Friche de la Belle-de-Mai menacée

[…] La veille du décrochage, il remarque les premiers messages sur son mur Facebook. «On me traitait de sale pédophile, on disait qu’on allait me buter, raconte-t-il, encore sonné. C’est la première fois que ça m’arrive en vingt ans.» […]
Sur Twitter, Ravier dénonce une exposition «d’art pédophile» sans pourtant l’avoir vue, comme la grande majorité des individus qui se déchaînent violemment sur les réseaux sociaux. «Ils ont posté des menaces sur toutes les photos que j’avais postées depuis cinq ans, s’insurge Pakito Bolino. Certains blogs ont balancé mon numéro de téléphone. Là, j’ai vraiment flippé.» […]
«Ces gens ont récupéré des images sur Internet hors de tout contexte et leur font raconter n’importe quoi, s’insurge Pakito Bolino. Si certaines œuvres sont difficiles à lire, il faut en parler, mais on ne brûle pas les livres !» […]
«Je vais arrêter de rêver comme un naïf. Internet n’est pas un outil de liberté. Aujourd’hui, je vais devoir me protéger alors que je n’ai rien fait de mal. C’est de l’art !» […]
http://next.liberation.fr/culture-next/2015/09/11/a-marseille-la-friche-de-la-belle-de-mai-menacee_1380662

L’art au tableau de chasse de la fachosphère

[…]Un coq géant a beau trôner au siège du FN, à Nanterre, le parti lepéniste entretient un rapport conflictuel à l’art contemporain. Les frontistes marseillais l’ont rappelé mercredi en manifestant devant la Friche de la Belle-de-Mai, contre une exposition jugée «pédophile» (lire ci-dessus)
Les dernières mobilisations d’extrême droite contre des œuvres contemporaines ne sont toutefois pas le seul fait du FN. Sur Internet, une «fachosphère» nébuleuse y contribue, en diffusant largement les objets du scandale[…]
http://next.liberation.fr/culture-next/2015/09/11/l-art-au-tableau-de-chasse-de-la-fachosphere_1380657

«Il y a un climat d’intolérance croissant à l’égard de tout»

[…]Les gens qui s’en prennent aux œuvres d’art sont ignorants ou manipulateurs. […]
Je pense qu’il y a un climat d’intolérance croissant à l’égard de tout, y compris de l’art.
A une époque de communication instantanée, n’importe qui avec un iPhone ou un ordinateur peut émettre une opinion qui pèse et s’amplifie au-delà de son intérêt. […]
http://next.liberation.fr/culture-next/2015/09/11/il-y-a-un-climat-d-intolerance-croissant-a-l-egard-de-tout-andres-serrano-deux-de-ses-oeuvres-dont-p_1380660

Alain Mila: «On ne peut plus s’exprimer sans courir le risque que ce soit détruit par la bêtise humaine»

[…]L’atteinte à une œuvre d’art m’apparaît comme l’expression de l’obscurantisme. Il y a un mouvement en France, dans le monde, qui fait qu’on ne peut plus s’exprimer sans courir le risque que ce soit détruit par la bêtise humaine. S’attaquer impunément à l’art est le signe d’une société qui va mal. […]
http://next.liberation.fr/culture-next/2015/09/11/on-ne-peut-plus-s-exprimer-sans-courir-le-risque-que-ce-soit-detruit-par-la-betise-humaine-alain-mil_1380661

La liberté de création au nom de la loi

[…]« …Le risque c’est que, par peur, les artistes s’autocensurent. Mais c’est le propos de l’art que de ne pas être tiède. Il est destiné à émouvoir, à interpeller ou même et à choquer.» […]
«L’atteinte à une œuvre, comme cela arrive régulièrement, sera donc une atteinte au principe de liberté de création.» […]
http://next.liberation.fr/culture-next/2015/09/11/la-liberte-de-creation-au-nom-de-la-loi_1380687

© Auteur: Bernard Grua Nantes, France, 01/11/2015

Publicités

Auteur : Bernard Grua

Bernard Grua a une large expérience internationale. ll réside à Nantes et est expert en conseil, réalisation et analyse d'inventaires, préalablement manager dans un cabinet d'audit anglo-saxon , Diplômé de Sciences Po Paris, officier de Marine de réserve. Hobbies: photographie, géopolitique, patrimoine maritime, reportages dans des pays lointains

Une réflexion sur « Calomnie, diffamation, menaces de violence et autres outils au service de la peste brune »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s