Lettre aux autorités de Galice contre la venue du navire russe « Shtandart » à Vigo

Frégate russe Shtandart Vigo

Short URL: https://bit.ly/shtandart-petition-vigo-fr

À l’invitation de la « Fondation Traslatio » la frégate russe « Shtandart » doit être présente à Vigo pour la « Ruta Iacobus Maris ». Son arrivée est prévue entre le 20 et le 22 juillet 2022. Marta Skyba, la présidente de « l’Asociación de Ucranianos en Galicia-Girasol », a préparé une lettre, cosignée par dix-sept associations ukrainiennes d’Espagne, qui a été remise à sept autorités de Galice et de Vigo. Le document, qui demande l’application effective du 5e paquet de sanctions européennes interdisant l’entrée des navires russes dans les ports de l’UE. Depuis lors, de personnalités et des associations d’Espagne, d’Ukraine, de France et de Belgique ont rejoint les premiers signataires.

Monsieur le Président de la Xunta de Galicia, Don Alfonso Rueda Valenzuela,
Madame la ministre régionale de la mer, Doña Rosa Quintana Carballo
Madame la Présidente du Conseil provincial de Pontevedra, Doña Carmela Silva
Monsieur le maire de la ville de Vigo, Don Abel Ramón Caballero Álvarez,
Madame la Présidente des Ports de Galice, Doña Susana Lenguas Gil
Monsieur le Président de l’Autorité Portuaire de Vigo, Don Jesús Vázquez Almuiña
Monsieur Capitaine Maritime de Vigo, Don Manuel Ángel García

12.07.2022

Objet : Demande d’interdiction d’accostage dans les ports galiciens pour la frégate russe Shtandart

Chers Messieurs/Mesdames,

Nous vous écrivons pour exprimer la préoccupation et l’inquiétude des organisations ukrainiennes en Espagne, des résidents ukrainiens de Galice et plus particulièrement de Vigo pour les nouvelles reçues de l’article « Une frégate russe contourne les sanctions et se dirige vers Vigo », publié le 10 de juillet 2022 sur le « Faro de Vigo », https://bit.ly/faro-de-vigo-shtandart-sanctions-fr

La nouvelle est que la frégate Shtandart, longue de 34,5 mètres, se dirige vers le port de Vigo, sous pavillon russe, et y entrera le 22 juillet 2022.

Après l’invasion à grande échelle du 24 février 2022, les envahisseurs russes ont occupé plus de 123 000 kilomètres carrés du territoire ukrainien où 8 millions de personnes subissent des cruautés de toutes sortes : meurtres de civils, tortures, enlèvements, viols, coups, déportations, violences physiques et violence psychologique dans ce qui s’appelle les « camps de filtration », famine, insalubrité. Nous demandons :

Qui a signé cette autorisation d’entrée dans les eaux de la Galice et de l’Espagne en général, en violation du cinquième paquet de sanctions de l’Union européenne ? Le règlement (UE) 2022/576 du Conseil du 8 avril 2022, en son article 3e bis, établit qu’il est INTERDIT d’accorder l’accès après le 16 avril 2022 aux ports situés sur le territoire de l’Union européenne à tout navire immatriculé sous pavillon russe.

Aux fins du présent article, navire s’entend comme :
a) tout navire inclus dans le champ d’application des conventions internationales ;
b) tout yacht, d’une longueur égale ou supérieure à 15 mètres, qui ne transporte pas de marchandises ou ne transporte pas plus de douze passagers, ou
c) les bateaux de plaisance ou jet-skis tels que définis dans la directive 2013/53/UE du Parlement européen et du Conseil (*5).

Par conséquent, le dit navire n’est pas exempté des sanctions tel qu’établi ; du fait que le navire mesure plus de 15 mètres de long, qu’il se consacre à des activités commerciales « en proposant de naviguer vers le Pays basque dans un navire historique, comme cela se faisait il y a trois cents ans, pour 300 euros » selon les informations publiées par « La Voz de Galicia » le 19 mai 2022, https://www.lavozdegalicia.es/noticia/vigo/2022/05/20/yate-oligarca-ruso-barco-solidario-refugiados/0003_202205V20C5995.htm et comme indiqué sur son site Web commercial http://www.shtandart.ru/en/fregate/application/ .

Dans le même article mentionné ci-dessus, le capitaine Vladimir Martus confirme que « le drapeau russe ne devrait pas être une menace pour le monde. La décision d’envahir l’Ukraine a été prise par un dictateur, qui est le seul responsable et la majorité des Russes sont contre lui et contre la guerre ». Mais malheureusement les faits nous disent le contraire : puisque sous le même drapeau que le capitaine arbore, de véritables atrocités sont actuellement commises contre la population ukrainienne (génocide, viols, exécutions, meurtres, pillages, massacres et destruction totale de villes entières) .
Fait intéressant, le média russe gazeta.ru affirme contre les propos du capitaine que plus de 80 % des Russes soutiennent le travail de Poutine. Les paroles du capitaine Martus, en dépit de ses racines ukrainiennes, sont un exemple de pure propagande russe et un élément de guerre hybride. https://www.gazeta.ru/politics/news/2022/04/22/17613776.shtml

Je renvoie textuellement selon les informations vérifiées par le Faro de Vigo concernant les propos du journaliste et militant français Bernard Grua, qui affirme : « Et ce qui est encore plus inquiétant, (le navire) a désactivé son système d’identification AIS depuis le 6 juin 2022, masquant ainsi sa position , son itinéraire, sa vitesse et sa destination ». Comme le font les navires russes qui ont volé des milliers de tonnes de blé dans les ports ukrainiens contrôlés par les terroristes russes.
https://www.20minutos.es/noticia/5004418/0/imagenes-tomadas-por-satelite-muestran-el-robo-de-grano-ucraniano-por-los-rusos/

A noter qu’il a été interdit au Shtandart d’entrer dans les ports français de :

  • La ville de Séte – France 3 (06/04/2022).
  • Bordeaux, où l’adjointe au maire, Madame Brigitte Bloch, déléguée au tourisme, a dit : « On ne sait pas quelle utilisation les Russes feraient de cette venue, en termes de propagande » – Sud Ouest (09/06/2022).
  • Lorient, où le maire Fabrice Loher a précisé que « Le Shtandart appartient à Shtandart Project, basé à Saint-Pétersbourg, dont on ne sait si la société a des liens directs avec l’État russe » – Ouest France (01/03/2022).

De plus, Aalborg et Esbjerg au Danemark, Anvers en Belgique et Arlingen aux Pays-Bas ont refusé leur accès au Shtandart. Cette année, le Shtandart n’est donc pas autorisé à prendre part à la course des grands voiliers, « Tall Ships Races » – France 3 (08/03/ 2022).

Et enfin, nous ne pouvons pas permettre à cette guerre hybride, qui est dirigée dans le monde entier par les médias russes avec la manipulation de l’opinion de la société afin de blanchir la Russie en tant que pays terroriste, de s’installer à Vigo, en Galice ainsi que cela s’est produit avec le scandale de La Rochelle.
https://bit.ly/scandale-shtandart

Je remercie chaleureusement les autorités compétentes pour leur implication dans cette affaire en vue de faire respecter les sanctions imposées par l’Union européenne afin de ne pas permettre au navire Shtandart d’accoster dans les ports espagnols, notamment galiciens.

Cordialement,

Signataires

Espagne/España
  • Marta Skyba, présidente de l’Association des Ukrainiens de Galice-Girasol, au nom des soussignés
  • Yuriy Chopyk, président de la communauté ukrainienne en Espagne pour les droits, la dignité et l’honneur des Ukrainiens
  • Mariya Kurnytska, présidente de l’Association des Ukrainiens de Cantabrie OBERIG
  • Igor Mykhayliv, président de l’Association des Ukrainiens de Cartagena GROMADA
  • Andriy Modrytskyy, vice-président de l’association « Ukrainiens d’Alcalá »
  • Larysa Ponomarenko, présidente de l’Union des associations ukrainiennes en Espagne KRAI
  • Tetyana Shvydenko, vice-présidente de l’Association des Ukrainiens de la Région de Murcie
  • Oksana Demyanovych, présidente de l’Association de coopération socioculturelle et de développement Ukraine-Pays basque
  • Halyna Bardina, Présidente de l’Association Svitanok, Madrid
  • Pavlo Senator, Président de l’Association Plast-Scouts d’Ukraine
  • Oleksandr Nohachevskyy, Président de l’Association des Ukrainiens de Carthagène
  • Maryana Kasiv Gurak, présidente de l’association Maydan Malaga
  • Olha Dzyuban, Présidente de l’Association Ukrainienne « Djerelo », Barcelone
  • Viktor Kazmiruk, Président de l’Association des Ukrainiens de Tarragone « KHORTYTSYA »
  • Andríi Antonovskyi, président de l’Association d’amitié de l’Ukraine et de la Catalogne UCRACAT
  • Mykhaylo Petrunyak Kmetyk, président de la Fédération des associations ukrainiennes en Espagne
  • Liliya Mykolayiv, présidente de l’association WithUkraine
  • Yuliya Dovgopola, Présidente de l’Association des Ukrainiens de Catalogne « Txervona Kalyna », Barcelone
  • Lyubov Goba, Presidenta de la Asociación de Voluntatios Hispano-Ucraniana “Blagosvit” de Barcelona
  • Andriy Sukhlyak, Presidente de la ASOCIACIÓN ESLAVA ORIENTAL DE LA SEGARRA
  • Lyudmyla Holovchak, Comunidad Ucraniana en España por los derechos, dignidad y honor de los ucranianos, Madrid
  • Svitlana Rumak, Presidenta de la Asociación de los pares y profesores Ucranianos en Cataluña “BEREGYNYA”
Ukraine/Ucrania
  • Roman Sushchenko, Tcherkassy, Ancien prisonnier politique du Kremlin, journaliste, premier vice-président du Conseil régional de Tcherkassy
  •  Michel Terestchenko, Maire de Hlukhiv (2015-2020), Président de l’Association des Amis d’Oxmatdet children hospital
  • Taras Beniakh, Lviv, Président de l’association culturelle cosaque, Kish, de Lviv, Otaman de la tchaïka Presvyata Pokrova 
France/Francia
Belgique/Bélgica
Shtandart, Lettre enregistrée par les sept autorités récipiendaires
Lettre enregistrée par les sept autorités récipiendaires
Fundacio Traslatio
Fréagete russe Shtandart
Frégate Shtandart
Iacobus Maris

Lettre aux autorités de Vigo et de Galice, original en espagnol

Excmo. Sr. Presidente de la Xunta de Galicia Don Alfonso Rueda Valenzuela,
Excma. Sra. Conselleira del Mar Doña Rosa Quintana Carballo
Ilma. Sra. Presidenta de la Diputación de Pontevedra Doña Carmela Silva
Excmo. Sr. Alcalde de la ciudad de Vigo Don Abel Ramón Caballero Álvarez,
Sra. Presidenta de Puertos de Galicia Doña Susana Lenguas Gil
Sr. Presidente de la Autoridad Portuaria de Vigo Don Jesús Vázquez Almuiña
Sr. Capitán Marítimo de Vigo Don Manuel Ángel García

12.07.2022

Asunto: petición de prohibición de atraque en puertos gallegos a la fragata rusa Shtandart

Estimados Sres./Sras.,

Nos dirigimos a Ustedes para hacerles llegar la preocupación e inquietud de las organizaciones ucranianas en España, ucranianos residentes de Galicia y precisamente de Vigo por la noticia recibida desde el artículo “Una fragata rusa capea las sanciones y se dirige a Vigo”, publicada el día 10 de julio de 2022 en el Faro de Vigo, https://www.farodevigo.es/gran-vigo/2022/07/10/fragata-rusa-capea-sanciones-dirige-68161989.html

La noticia es que la fragata Shtandart, de 34,5 metros de eslora, se dirige al puerto de Vigo bajo bandera rusa y entrará el día 22 de julio de 2022.

Tras la invasión a gran escala del 24 de febrero de 2022, los invasores rusos han ocupado más de 123.000 kilómetros cuadrados de territorio ucraniano donde 8 milliones personas sufren crueldades de todas clases: asesinatos de civiles, torturas, secuestros, violaciones, palizas, deportaciones, violencia física y psicológica en los llamados « campos de filtración », hambruna, condiciones insalubres …

Preguntamos:
¿Quien firmó la autorización para la entrada en las aguas de Galicia y España en general, violando el quinto paquete de sanciones de la Unión Europea? El Reglamento (UE) 2022/576 del Consejo, de 8 de abril de 2022 en su artículo 3e bis establece que queda PROHIBIDO conceder el acceso después del 16 de abril de 2022 a los puertos situados en el territorio de la Unión Europea a cualquier buque registrado bajo del pabellón ruso.
A efectos del presente artículo, se entenderá por buque:
a) toda embarcación comprendida en el ámbito de aplicación de los Convenios internacionales;
b) todo yate, con una eslora igual o superior a 15 metros, que no transporte carga ni transporte más de doce pasajeros, o
c) las embarcaciones de recreo o las motos acuáticas tal como se definen en la Directiva 2013/53/UE del Parlamento Europeo y del Consejo (*5).

Por lo tanto dicho barco no queda exento según lo establecido; ya que el barco tiene más de 15 metros de eslora, se dedica hacer actividades comerciales “ofreciendo navegar hasta el País Vasco en un barco histórico, tal y como se hacía trescientos años atrás, por 300 euros” según la información, publicada en La Voz de Galicia el día 19 de mayo de 2022, https://www.lavozdegalicia.es/noticia/vigo/2022/05/20/yate-oligarca-ruso-barco-solidariorefugiados/0003_202205V20C5995.htm y como queda de manifiesto en su web comercial http://www.shtandart.ru/en/frigate/application/ .




En el mismo artículo mencionado anteriormente, el capitán Vladimir Martus confirma que “La bandera rusa no debería ser una amenaza para el mundo. La decisión de invadir Ucrania fue de un dictador, que es el único culpable y la mayoría de los rusos estamos en contra de él y de la gerra”. Pero desgraciadamente los hechos nos dicen lo contrario: ya que bajo la misma bandera que el capitan enarbola se están cometiendo actualmente verdaderas atorcidades contra la población ucraniana (genocidio, violaciones, ejecuciones, asesinatos, saqueos, matanzas y la destrucción total de ciudades enteras). Curiosamente el medio informativo ruso la gazeta.ru mantiene en contra de las palabras del capitán, que más del 80% de los rusos apoyan el trabajo de Putin. Palabras del capitán Martus a pesar de sus raíces ucranianas, es un ejemplo de pura propaganda rusa y un elemento más de guerra híbrida. https://www.gazeta.ru/politics/news/2022/04/22/17613776.shtml

Remito textualmente según la información contrastada por el Faro de Vigo del periodista y activista frances Bernard Grua, que mantiene: “Y lo que es más preocupante aún, (el barco) ha desactivado su sistema de identificación AIS desde el 6 de junio de 2022, ocultando así su posición, ruta, velocidad y destino”. Al igual que hacen sus homólogos, barcos rusos robaron miles de toneladas de trigo desde los puertos de Ucrania controlados por los terroristas rusos. https://www.20minutos.es/noticia/5004418/0/imagenes-tomadas-por-satelite-muestran-elrobo-de-grano-ucraniano-por-los-rusos/

Hay que tener en cuenta que Shtandart tenía prohibido la entrada en los puertos de Francia:

  • En la ciudad Séte (04.06.2022)
  • En Burdeos, la Sra. Brigitte Bloch, delegada del turismo dijo: ”Nosotros no sabemos cómo van utilizar los rusos la entrada del barco al puerto desde el punto de vista de la propaganda” – Sud Ouest (09.06.2022)
  • En Lorian, el alcalde Fabris Loer hizo ahinco en que el Shtandart pertenece a una Fundación en San Petersburgo y no se sabe con claridad si está relacionado con el estado ruso.”- Ouest France (03.01.2022)

Además, las ciudades danesas de Aalborg y Esbjerg, la ciudad belga Amberes y la neerlandesa Harlingen también denegaron el acceso a sus puertos. Este año el Shtandart no tiene el derecho a participar en las regatas de velero – “Tall Ships Races”- France 3
(03.08.2022).

Y por último, no podemos a permitir que esta guerra híbrida que está dirigida en todo el mundo por los medios rusos con manipulación de la opinión de la sociedad con el fin de blanquear a Rusia, que es un país terrorista vya a a afincarse en Vigo, Galicia igual como pasó con el escándalo en La Rochelle. https://bernardgrua.net/2022/06/13/fregate-russe-shtandart-la-rochelle/

Agradezco encarecidamente a las autoridades competentes su implicación en este asunto para hacer cumplir las sanciones puestas por la Unión Europea de no permitir el atraque del barco Shtandart en puertos españoles, sobre todo gallegos.

Un cordial saludo,

Marta Skyba, Presidenta de la Asociación cultural,de desarollo e integración social de Ucranianos en Galicia- Girasol, en el nombre de abajo firmantes

Autres articles en français sur l’affaire du Shtandart

Publié par Bernard Grua

Graduated from Paris "Institut d'Etudes Politiques", financial auditor, photographer, founder and spokesperson of the worldwide movement which opposed to the delivery of Mitral invasion vessels to Putin's Russia, contributor to French and foreign media for culture, heritage and geopolitics.

4 commentaires sur « Lettre aux autorités de Galice contre la venue du navire russe « Shtandart » à Vigo »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :