Affaire du navire russe Shtandart, lettre de rappel à la Première ministre

Affaire du navire russe Shtandart, lettre de rappel à la Première ministre

Short URL: https://bit.ly/Shtandart-rappel-premiere-ministre

Au début du mois de juillet 2022, Oleh Sentsov et Roman Sushchenko, en compagnie d’une trentaine d’associations ukrainiennes de France, écrivaient à la Première ministre de la France pour lui demander de mettre fin au viol des sanctions par le navire russe « Shtandart ». Au 19 décembre 2022, aucune réponse n’a été reçue. Aucune mesure n’a été prise pour mettre fin à cette situation illégale au regard du droit européen. En conséquence, #NoShtandartInEurope a adressé une lettre de rappel à la Chef du gouvernement, Madame Élisabeth Borne, lui signalant que le scandale du Shtandart a été exposé à la présidence de la République française. 

Objet: le navire russe « Shtandart » a fait de La Rochelle son port d’attache en violation du cinquième volet des sanctions

Nantes, le 19 décembre 2022

Madame la Première ministre,

Le 8 juillet 2022, Messieurs Oleh Sentsov et Roman Sushchenko, ex-prisonniers du Kremlin, vous ont adressé une lettre co-signée par une trentaine d’organisations représentatives de la communauté ukrainienne en France, https://bit.ly/Shtandart-lettre-sentsov-sushchenko. Il vous était demandé de veiller à ce que La Rochelle applique le cinquième volet des sanctions voté, le 8 avril 2022, à l’unanimité des Etats membres de l’Union européenne. Vos services n’ont pris aucune action en ce sens, ni répondu à ce courrier.

Depuis lors, le navire russe Shtandart est interdit d’accès aux festivals maritimes espagnol. Le concernant, il n’y a donc plus que la France qui contrevient au cinquième volet des sanctions. Ainsi, le Shtandart a continué, dans les ports français, son activité commerciale et son œuvre d’ambassadeur de la Fédération de Russie, sans préjuger d’autres missions résultant de son accord de 2020, passé avec les autorités russes. Le 23 novembre 2022, le Parlement européen a déclaré l’Etat russe comme étant un Etat sponsor du terrorisme mondial, tandis que le Shtandart faisait de La Rochelle son port d’attache. Vue de la très europhile Ukraine, une telle situation est incompréhensible. En France, la communauté ukrainienne et les Français soutenant l’Ukraine sont choqués. Une manifestation s’est déroulée, le 11 décembre, à La Rochelle, pour rappeler le maire et le préfet à leurs devoirs.

Cette affaire ne peut plus durer. Le 18 décembre 2022, notre collectif #NoShtandartInEurope en a appelé au Président de la République. Vos services peuvent consulter notre courrier en ligne : https://bit.ly/Shtandart-lettre-au-president.

Nous nous tenons à votre disposition pour tout complément d’information et vous prions, Madame la Première ministre, de bien vouloir agréer l’expression de notre très haute considération.

Pour le collectif #NoShtandartInEurope
Bernard Grua, porte-parole

Follow « No Shtandart In Europe »

Facebook: No Shtandart In Europe
Instagram: @NoShtandartInEurope
Website: https://bit.ly/shtandart
Twitter account: @No_Shtandart
More on Twitter: #noshtandartineurope
Blog on Medium: @NoShtandartInEurope
Pinterest: No Shtandart In Europe

Frégate russe Shtandart, accusé de réception première ministre, Elisabeth Borne
Publicité

Publié par Bernard Grua

Graduated from Paris "Institut d'Etudes Politiques", financial auditor, photographer, founder and spokesperson of the worldwide movement which opposed to the delivery of Mitral invasion vessels to Putin's Russia, contributor to French and foreign media for culture, heritage and geopolitics.

2 commentaires sur « Affaire du navire russe Shtandart, lettre de rappel à la Première ministre »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :