Pourquoi et comment vérifier votre réputation numérique ?

Que cela vous plaise ou non, nous vivons dans un monde interconnecté. Vous pouvez décider de ne jamais publier sur les réseaux sociaux et de ne jamais publier sur aucune autre plateforme numérique. Cependant, des informations vous concernant et des images de vous ou de votre famille sont accessibles sur Internet. Chercher votre nom sur Google est souvent la première chose que fera un concurrent, un futur client, un futur employeur, un futur partenaire, un banquier ou une personne malveillante. Il est important que vous fassiez un bilan périodique de votre réputation numérique (e-reputation)
Que cela vous plaise ou non, nous vivons dans un monde interconnecté. Vous pouvez décider de ne jamais intervenir sur les réseaux sociaux et de ne jamais publier sur aucune autre plateforme numérique. Cependant, des informations vous concernant et des images de vous ou de votre famille sont accessibles sur Internet. Chercher votre nom sur Google est souvent la première chose que fera un concurrent, un futur client, un futur employeur, un futur partenaire, un banquier ou une personne malveillante. Il est important que vous fassiez un bilan périodique de votre réputation numérique (e-reputation) afin de décider de faire disparaître ce que vous pouvez supprimer ou de limiter son audience, d’identifier les attaques contre votre réputation, que vous devez enfouir, voire remplacer (C’est possible.), de distinguer les publications favorables produites par des tiers que vous devez promouvoir et d’évaluer le résultat de vos efforts pour occuper votre espace numérique par votre propre matériel ou par du matériel que vous aurez promu.

Ici, je vais vous montrer une analyse rapide que j’effectue périodiquement après avoir été sous le feu de l’extrême droite française et parce qu’une cybercriminelle pakistanaise me diffame depuis plus de deux ans et demi, sur des blogs, sur Facebook et sur Twitter (plus de 8 000 tweets de harcèlement). Après cette analyse, je peux attester de la résilience de mon rempart numérique. Aucune diffamation n’est visible en ligne.


Sommaire


Utilisez la fenêtre de navigation privée et décidez de la langue de votre recherche.

Ouvrez le moteur de recherche Google et sélectionnez le mode navigation privée pour éviter que vos résultats de recherche ne soient orientés par vos cookies, vos favoris, vos recherches passées, vos accès à des sites Web et par votre profil Google. Vous aurez ainsi un aperçu fidèle de ce que n’importe quel utilisateur voit de vous. Ce mode incognito vous aidera également à visiter des publications hostiles sans améliorer leur référencement (c’est-à-dire leur rang dans les résultats de recherche). Votre visite ne sera pas comptée comme un accès à la publication.

Cliquez sur les trois points en haut à droite. Ensuite, cliquez sur « Nouvelle fenêtre de navigation privée ».

Ouvrez le moteur de recherche Google et sélectionnez le mode navigation privée pour éviter que vos résultats de recherche ne soient orientés par vos cookies, vos favoris, vos recherches passées, vos accès à des sites Web et par votre profil Google. Vous aurez ainsi un aperçu fidèle de ce que n'importe quel utilisateur voit de vous. Ce mode incognito vous aidera également à visiter des publications hostiles sans améliorer leur référencement (c'est-à-dire leur rang dans les résultats de recherche). Votre visite ne sera pas comptée comme un accès à la publication.
Sélectionner « Nouvelle fenêtre de navigatioon privée » sur le moteur de recherche Google

Voici ci-dessous la fenêtre de recherche en navigation privée, où vous pouvez taper votre recherche. J’entre – Bernard Grua – de la manière la plus simple dont les gens rechercheront des informations à mon sujet.

Google en navigation privée
Navigation en mode privé sur le moteur de recherche Google

Les premiers résultats sont basés sur une recherche priorisant la langue française, ceci vraisemblablement en raison de mon adresse IP. Mais les résultats priorisant l’anglais sont importants, car c’est la langue que la cyberharceleuse qui me diffame utilise principalement

Pour changer de langue, cliquez sur « Paramètres », sélectionnez la langue la plus importante de votre recherche. Ici, on opterait pour l’anglais.

Les résultats présentés ci-dessous sont ceux priorisant le français. Les résultats priorisant l’anglais sont visibles dans un autre article: Why and how to check your numerical reputation ?

Retour sommaire


Les résultats de recherche Google pour « Tous » sont propres.

Il est impossible de protéger une réputation numérique par des comptes anonymes. La première page de résultats de recherche Google (Search Engine Result Page: SERP) montre que je contrôle toutes les réponses. On peut observer que mes réseaux sociaux arrivent en tête principalement parce qu’ils sont identifiés sous mon vrai nom et parce qu’ils sont tous liés.

Ma « tour de contrôle » est mon blog personnel, qui a une forte légitimité en anglais ET en français. Il est très bien référencé. Il a ce que l’on appelle un SEO (Search Engine Optimization) fort. Toute mon image numérique est pilotée à partir de ce site. C’est là où je mets des liens vers les sites, vers les articles personnels ou tiers que je veux promouvoir. C’est là que je publie les images destinées à remplacer, dans les résultats de la recherche Google, les images conduisant à des propos diffamatoires. Pour ces deux tâches, je m’appuie, en plus, sur Pinterest.

Si vous n’avez pas de site ou de blog, je vous suggère d’utiliser « Google Site ». Il est gratuit. C’est un outil facile et plaisant pour tout débutant. Le résultat est flatteur. Vous pouvez y aller à votre rythme. Tout d’abord, vous pouvez n’avoir qu’une seule page. Vous ajouterez, ensuite, des pages supplémentaires. Pendant ce temps, votre site Web prend de l’ancienneté. Cela vous donne un bonus de légitimité pour les SERP (pages de résultats de recherche). Donc, même si vous ne vous en occupez pas immédiatement, ne tardez pas à le créer.

Observez ci-dessous le carrousel Twitter et le grand espace qu’il couvre. Il maximise l’occupation de l’espace numérique, laissant moins de possibilités d’intrusions sur la première SERP.

Les résultats de recherche Google, Bernard Grua, pour "Tous" sont propres. Un
Les résultats de recherche Google, Bernard Grua, pour "Tous" sont propres. Deux
Les résultats de recherche Google, Bernard Grua, pour "Tous" sont propres. Trois.
Première SERP pour « Tous »

Le carrousel Twitter est un atout de taille. L’obtenir est étonnant. Cet affichage est normalement réservé aux comptes Twitter importants. Il n’est pas impossible que la fréquence des mentions, de la part de la harceleuse pakistanaise, contribue à faire de @BernardGrua un compte significatif pour Twitter.

Le carrousel Twitter est un atout de taille. L'obtenir est étonnant. Cet affichage est normalement réservé aux comptes Twitter importants. Il n'est pas impossible que la fréquence des mentions, de la part de la harceleuse pakistanaise, contribue à faire de @BernardGrua un compte significatif pour Twitter.
Carrousel Twitter pour une recherche en français

Même pour les comptes d’influenceurs, il est très rare de voir le carrousel affiché à la fois dans les SERP françaises ET dans les SERP anglaises, comme ici.

Même pour les comptes d'influenceurs, il est très rare de voir le carrousel affiché à la fois dans les SERP françaises ET dans les SERP anglaises, comme ici. Bernard Grua
Carrousel Twitter pour une recherche en anglais

Lire: Pourquoi et comment obtenir le carrousel Twitter sur Google?

Si l’on va sur les cinq SERP suivantes, on observe le même résultat positif. Car je peux maintenant décider de ce que je veux enterrer ou remplacer (Oui !). Je peux choisir quelle publication tierce je peux promouvoir à un rang supérieur. Voir : « Comment maîtriser à 100 % votre réputation numérique, même face aux pires attaques sur Internet ?« 

Retour sommaire


Les résultats de recherche Google pour « Images » sont propres.

Plus de résultats pour la recherche « images » sont disponibles en ligne. On se limite, ici, aux premiers écrans. Ces images ne montrent aucune exception.
Vous pouvez décider de laisser Google sans images publiées par vous-même. Cependant, tôt ou tard, des images incontrôlées y apparaîtront. Il est important d’occuper ce terrain par vos choix. Mais n’oubliez pas que les images sur Instagram ou Facebook ont un référencement assez faible. Il vaut mieux travailler avec un compte Pinterest.

A ce titre, j’attire votre attention sur un point crucial!

Google va, il me semble, pour toute recherche par nom, tenter de présenter, EN PREMIER résultat, une photo de vous-même. Il va donc chercher un portrait à votre nom. Ce portrait peut venir de n’importe où. Faites l’impossible pour qu’une photo, validée par vous, occupe cet espace stratégique avant qu’il ne soit trop tard !

Croyez-moi, il est extrêmement douloureux de voir une photo de votre visage conduisant directement à un document abominable comme cela a été le cas pour moi pendant des années, du fait de Laurent Courtois, un individu d’extrême droite pro-Poutine qui m’accusait de pédophilie (vieille ficelle de la fachosphère) et de proxénétisme en Ukraine en raison de mon soutien à la révolution du Maïdan et de mon engagement contre la livraison des navires d’invasion Mistral au Kremlin. Il s’agit de la première photo du résultat de la recherche image, un recadrage d’une illustration d’un article Ouest-France.

La solution fut de poster cette image sur la "home page" (le plus fort SEO sous mon nom) de mon blog bernardgrua.net. Elle est venue remplacer celle de "l'article" de Laurent Courtois

La solution fut de poster cette image sur la « home page » (le plus fort SEO sous mon nom) de mon blog bernardgrua.net. Elle est venue remplacer celle de « l’article » de Laurent Courtois. C’était tout simple. J’aurais aimé que l’on me parle de cette solution plutôt que de me proposer une prestation de « net washing » à 12000 Euros, sans garantie de succès. Certes, cette image est peu flatteuse, mais au moins est-elle inoffensive. J’ai procédé de même avec d’autres photographies que vous pouvez voir ici: Prophylaxie anti-troll.

Procédure détaillée pour remplacer des images diffamatoires: Comment « supprimer » une photographie des résultats de recherche Google Images ?

Les résultats de recherche Google Bernard Grua pour « Images » sont propres.
Plus de résultats pour la recherche « images » sont disponibles en ligne. On se limite, ici, aux premiers écrans. Ces images ne montrent aucune exception.
Vous pouvez décider de laisser Google sans images publiées par vous-même. Cependant, tôt ou tard, des images incontrôlées y apparaîtront. Il est important d’occuper ce terrain par vos choix. Mais n’oubliez pas que les images sur Instagram ou Facebook ont un référencement assez faible. Il vaut mieux travailler avec un compte Pinterest. Un
Les résultats de recherche Google Bernard Grua pour « Images » sont propres.
Plus de résultats pour la recherche « images » sont disponibles en ligne. On se limite, ici, aux premiers écrans. Ces images ne montrent aucune exception.
Vous pouvez décider de laisser Google sans images publiées par vous-même. Cependant, tôt ou tard, des images incontrôlées y apparaîtront. Il est important d’occuper ce terrain par vos choix. Mais n’oubliez pas que les images sur Instagram ou Facebook ont un référencement assez faible. Il vaut mieux travailler avec un compte Pinterest. Deux
Les résultats de recherche Google Bernard Grua pour « Images » sont propres.
Plus de résultats pour la recherche « images » sont disponibles en ligne. On se limite, ici, aux premiers écrans. Ces images ne montrent aucune exception.
Vous pouvez décider de laisser Google sans images publiées par vous-même. Cependant, tôt ou tard, des images incontrôlées y apparaîtront. Il est important d’occuper ce terrain par vos choix. Mais n’oubliez pas que les images sur Instagram ou Facebook ont un référencement assez faible. Il vaut mieux travailler avec un compte Pinterest. Trois
Les résultats de recherche Google Bernard Grua pour « Images » sont propres.
Plus de résultats pour la recherche « images » sont disponibles en ligne. On se limite, ici, aux premiers écrans. Ces images ne montrent aucune exception.
Vous pouvez décider de laisser Google sans images publiées par vous-même. Cependant, tôt ou tard, des images incontrôlées y apparaîtront. Il est important d’occuper ce terrain par vos choix. Mais n’oubliez pas que les images sur Instagram ou Facebook ont un référencement assez faible. Il vaut mieux travailler avec un compte Pinterest. Quatre
Premiers résultats de la recherche Google images

Retour sommaire


Les résultats de recherche Google pour « Actualités » sont propres.

Les résultats de recherche Google Bernard Grua pour "Actualités" sont propres. Un
Les résultats de recherche Google Bernard Grua pour "Actualités" sont propres. Deux
Les résultats de recherche Google Bernard Grua pour "Actualités" sont propres. Trois

Il y a plus de SERP’s pour « Actualités ». Celle, ci-dessus, n’en est que la première. Il est intéressant d’être affiché sur les résultats « Actualités », qui ne présentent que les médias publics d’informations les plus connus. Si vous n’avez pas la possibilité de contribuer à un média y figurant, il suffit d’y commenter quelques articles. Assurez-vous que votre commentaire est positif afin qu’il n’attire pas la contradiction ou un rejet par la modération et qu’il aide à donner une image positive de vous-même. Faites un texte suffisamment long pour que les moteurs de recherche le considèrent comme significatif.

Retour sommaire


Les résultats de recherche Google pour « Vidéos » sont propres.

Les résultats de recherche Google Bernard Grua pour "Vidéos" sont propres. Un.
Les résultats de recherche Google Bernard Grua pour "Vidéos" sont propres. Deux
Les résultats de recherche Google Bernard Grua pour "Vidéos" sont propres. Trois

Il est important que vous contrôliez, au moins, les premières réponses vidéo. Vous devez avoir une chaîne YouTube sous votre propre nom. Sans être un vidéaste, vous pouvez y poster des diaporamas avec vos plus belles photos. Vous pouvez également publier des vidéos depuis votre téléphone mobile. Les vidéos avec des chats sont très populaires et créent de l’engagement (ce n’est pas une blague).

Retour sommaire


Ressources pour piloter votre réputation numérique.

Retour sommaire


Conclusion

J’espère que vous avez compris à quel point il est important mais aussi facile de vérifier votre réputation numérique. Par expérience, je peux confirmer que restaurer une réputation numérique, en cas de sinistre, est un travail long, difficile et coûteux, surtout si vous partez de zéro. Mais, une fois le rétablissement obtenu, il est assez facile à entretenir. Néanmoins, la meilleure prophylaxie est déjà d’occuper votre espace numérique avant d’être sous une menace réelle. Pierre par pierre, prenez votre temps pour construire votre forteresse.

Vous trouverez, dans les articles ci-dessus, de précieuses indications pour créer et sécuriser une position numérique forte. Cependant, j’ai développé d’autres moyens puissants que je ne rends pas publics afin d’éviter que les cyber-harceleurs ne puissent les utiliser. Si vous avez besoin d’aide, n’hésitez pas à m’envoyer un message privé, nous pourrons entrer dans plus de détails.

Une fois que vous avez terminé tout ce travail, vous êtes prêt à dévaster la réputation de votre agresseur afin que personne ne croie les allégations d’un tel être malfaisant. De plus, si des médias s’intéressent aux accusations portées contre vous, ils ne manqueront pas, dans un Etat de droit, de consulter ce qui est disponible sur votre agresseur. Contrôler la réputation en ligne de cette personne vous assurera une grande sérénité. N’inventez rien, soyez factuel, cela sera amplement suffisant.

Vous pouvez lancer une recherche Google sous « Ramla Akhtar » ou « Rmala Aalam« , la cyber-harceleuse paistanaise, pour en voir le résultat. Quant au sinistre Laurent Courtois signalé ci-dessus, non seulement son image d’activiste pro-russe a été démolie, mais il a été possible de neutraliser ses relais en en faisant un être pestiféré, particulièrement au sein du vivier de la fachosphère française.

Retour sommaire


Sauvegarder sur Pinterest

Que cela vous plaise ou non, nous vivons dans un monde interconnecté. Vous pouvez décider de ne jamais intervenir sur les réseaux sociaux et de ne jamais publier sur aucune autre plateforme numérique. Cependant, des informations vous concernant et des images de vous ou de votre famille sont accessibles sur Internet. Chercher votre nom sur Google est souvent la première chose que fera un concurrent, un futur client, un futur employeur, un futur partenaire, un banquier ou une personne malveillante. Il est important que vous fassiez un bilan périodique de votre réputation numérique (e-reputation) afin de décider de faire disparaître ce que vous pouvez supprimer ou de limiter son audience, d'identifier les attaques contre votre réputation, que vous devez enfouir, voire remplacer (C'est possible.), de distinguer les publications favorables produites par des tiers que vous devez promouvoir et d'évaluer le résultat de vos efforts pour occuper votre espace numérique par votre propre matériel ou par du matériel que vous aurez promu.

Pour posts Instagram et Twitter

Verifier la réputation numérique, article de Bernard Grua

Retour sommaire

Publié par Bernard Grua

Graduated from Paris "Institut d'Etudes Politiques", financial auditor, photographer, founder and spokesperson of the worldwide movement which opposed to the delivery of Mitral invasion vessels to Putin's Russia, contributor to French and foreign media for culture, heritage and geopolitics.

2 commentaires sur « Pourquoi et comment vérifier votre réputation numérique ? »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :