Nantes. L’association « Tryzub » et les Ukrainiennes récemment arrivées ont présenté leur pays à la Fête de l’Europe.

Le samedi 14 mai 2022, les associations hébergées à la maison de l’Europe ont présenté leurs activités sur des stands aménagés le long du Mail des Chantiers de l’île de Nantes. Certaines d’entre elles sont montées sur la scène préparée à leur attention. L’association Franco-Ukrainienne Tryzub fut représentée par des personnes nouvellement arrivées depuis une Ukraine ravagée par l’invasion russe. Ce fut l’occasion d’entendre et de voir de remarquables talents.

Anna et Nataliya, association Tryzub

Photographies de Bernard Grua


Lorsque Olha venant de Kharkiv à commencé à chanter «Розплетена коса», a capella, l’assemblée s’est figée dans un profond silence admiratif. Les habitants des immeubles alentours se sont mis aux balcons et aux fenêtres pour partager l’émotion que portait cette voix magnifique. Le ton était donné.


Autant Vasylyna, de prime abord, avait l’air d’une petite fille discrète autant, elle se métamorphosa en une chanteuse accomplie maîtrisant sa voix et son expression corporelle. Elle succédait à sa maman Tetiana et à sa grand-mère Lyudmyla qui l’avaient précédée devant le public. Ainsi, l’audience a pu entendre la voix de trois générations appartenant à une même famille de Tcherkassy.


Michèle et Nora sont deux jeunes musiciennes arrivées de Kharkiv. L’association Tryzub leur a permis d’entrer en relation avec une famille nantaise qui a pu leur mettre un piano à disposition, afin qu’elle puisse continuer, dans leur exil, à pratiquer quotidiennement leur art. Michèle a joué une pièce de Claude Debussy. Nora, sa sœur cadette agée de sept années, a interprété deux morceaux de musique classique ukrainienne.


Ksenia, de Tchernivtsi, habillée d’une robe traditionnelle s’est lancé dans une danse moderne athlétique inspirée du folk ukrainien avant de céder la scène à Alyona.


Alyona de Bila Tserkva a entonné la plus récente chanson  «Не твоя війна»  (Ce n’est pas ta guerre) du plus célèbre et du plus titré groupe de rock ukrainien Океан Ельзи (Okean Elzy). Sur les bords de Loire, s’est élevée une voix extraordinaire, fémine, mais pourtant étrangement proche de celle de Svyatoslav Vakarchuk, avant de muter en celle Iryna Shvaidak. Elle a alors restitué un poignant « У мене немає дому » (Je n’ai plus de maison) du groupe Один в каное (Odyn v kanoe).


Бій на світанні. Сонце і дим.
Мало хто знає, що ж буде з ним.2
Що буде завтра в юних думках?
В когось надія, а в кого — страх…

Так було добре, там і колись.15
Там, де без поту і там, де без сліз.
Тільки не було в тому мети –
Я так не можу, а як зможеш ти?!…



Справа в тому,
Що в мене немає дому
І за правилом доброго тону,
Як за правилом доброго ременя,
Я згадаю з якого я племені,
Пригадаю з якого міста,
Я чекаю на своє Греммі,
В мене просто нема де сісти
Написати свою промову:
У мене немає дому…



Il reste à espérer que ces artistes animeront des soirées musicales nantaises. Nul doute qu’elles seraient aussi les bienvenues à la Fête de la Belle Angèle, se tenant tous les ans à Pont-Aven. Elles y recevraient un accueil chaleureux. La petite cité bretonne des peintres n’oublie pas ses chers cosaques de la tchaïka Presvyata Pokrova, qui sont restés défendre leur pays. Enfin, on se rend à rêver d’entendre Olha et Alyona sur une scène des Rendez-vous de l’Erdre, le rassemblement nantais de la fin de l’été, qui mêle jazz et belle plaisance le long de celle que le roi François 1er a appelé « la plus belle rivière de France ».


Bernard Grua, Nantes, Bretagne

Ex porte-parole de « No Mistrals for Putin », membre du collectif ayant obtenu l’annulation du festival « Entre Lviv et l’Oural », contributeur Ukrinform et Ukraine Crisis Media Center, contributeur à l’ouvrage de Laurent Chamontin, « Ukraine et Russie pour comprendre » (Diploweb)

Association Franco-Ukrainienne Tryzub

Localisation:

Association Franco-Ukrainienne Tryzub,
Maison de l’Europe,
90 Bd de la Prairie au Duc,
44200 Nantes

Publié par Bernard Grua

Graduated from Paris "Institut d'Etudes Politiques", financial auditor, photographer, founder and spokesperson of the worldwide movement which opposed to the delivery of Mitral invasion vessels to Putin's Russia, contributor to French and foreign media for culture, heritage and geopolitics.

5 commentaires sur « Nantes. L’association « Tryzub » et les Ukrainiennes récemment arrivées ont présenté leur pays à la Fête de l’Europe. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :