Comment Zine El Abidine Belhareth زين العابدين بلحارث, président de l’ association جمعية تراثنا Tourathna, a-t-il approuvé et encouragé les attentats de l’automne 2020?

Zine El Abidine Belhareth زين العابدين بلحارث- جمعية تراثنا , Tourathna, attentats
Zine El Abidine Belhareth زين العابدين بلحارث, président de l’association جمعية تراثنا Tourathna a, de façon déterminée, participé à la campagne d’opinion ayant approuvé et encouragé les attentats islamistes qui ont frappé la France à l’automne 2020. Il a largement relayé, sur Facebook, auprès de ses milliers de contacts tunisiens une propagande extrémiste mortifère appuyée sur le révisionnisme historique, les fake-news, les théories complotistes, les injures les plus vulgaires, le discours de haine et les appels à la violence.

Cette délinquance numérique a systématiquement recouru à un nationalisme francophobe outrancier et à une instrumentalisation perverse de la religion musulmane à des fins meurtrières.

C’est ce que nous montrent les publications des pages Facebook de ce personnage public lorsqu’on les insère dans la chronologie des crimes commis au nom d’un islam, dont il se fait pourtant passer pour un dévot respectable et modéré. Ce cas est particulièrement préoccupant, en ce qu’il concerne une potentielle radicalisation de la jeunesse tunisienne, sur laquelle M. Belhareth a une emprise charismatique. L’affaire Belhareth illustre, hélas, le caractère souvent artificiel et inopérant de la distinction entre islam et islamisme, entre modérés et extrémistes, entre islam religieux et islam politique.

Sources des publications présentées

Les publications de Monsieur Zine El Abidine Belhareth زين العابدين بلحارث liées aux attentats islamistes qui ont frappés la France à l’automne 2020 proviennent de ses deux pages Facebook personnelles présentées ci-dessous. Notez que l’adresse de la première est « Tourathna », du nom de l’association dont il est président.

Pages personnelles Facebook Zine El Abidine Belhareth زين العابدين بلحارث
Pages personnelles Facebook Zine El Abidine Belhareth زين العابدين بلحارث

1 septembre 2020, Charlie Hebdo republie les caricatures de Mohamed, à l’occasion de l’ouverture du procès des attentats (17 morts) de Charlie Hebdo et de l’Hyper cacher

Le même jour Zine El Abidine Belhareth, زين العابدين بلحارث, poste des photos de la Libanaise Fairouz, la plus célèbre chanteuse vivante de langue arabe, décorée de la légion d’honneur par le président Macron.
Vers le post de Fairouz: https://www.facebook.com/FayrouzOfficial/posts/3545037782197869

Pendant près de deux mois, Belhareth ne réagit pas à la republication des caricatures. Ceci montre que, sans la promotion qui en a été faite par des chefs d’Etats et des extrémistes musulmans, elles auraient été largement ignorées.

25 septembre 2020 attentat de la rue Appert à Paris par le Pakistanais Zaheer Hassan Mahmood.

L’attaque, rue Appert à Paris, au hachoir de boucher, a occasionné de nombreuses blessures graves à deux victimes avant que le terroriste islamiste ne soit abattu. Zine El Abidine Belhareth, زين العابدين بلحارث ne parle pas de cet attentat. Peut-être l’ignore-t-il? Il ne se réveille que 20, voire 25, jours après (à la suite de l’assassinat de Samuel Paty) alors que de la matière à partager contre la France avaient été créée sous l’influence des campagnes francophobes d’Erdogan (Turquie), d’Imran Khan (Pakistan) et de la surenchère d’autres dirigeants musulmans.

2 octobre 2020 discours du président de la République sur le thème de la lutte contre les séparatismes

15/10/2020 – ZAEB: l’instrumentalisation révisionniste de la « colonisation » ne semble pas encore « justifier » l’attentat de la rue Appert.

Le cas de Djajar dans l’affaire du Djellaz, condamné à mort pour meurtre et tentatives de meurtre dans le cadre des graves émeutes tuniso-italiennes de 1912, lors de  guerre italo-turque en Libye, et en raison de « fake-news »(déjà), n’est pas un problème colonial, mais bien un problème civil. Zine El Abidine Belhareth, زين العابدين بلحارث, fait une écriture révisionniste et nationaliste de l’histoire. Djajar n’est pas un martyr de la cause tunisienne comme le démontre Taoufik Ayadi (Université de Tunis, 1986).

Il n’est pas possible de savoir si ce post fait partie du discours nationaliste et révisionniste habituel de Belhareth ou s’il « justifie » l’attentat de la rue Appert. En tout cas, il participe au sinistre discours de décapitation et à ses conséquences funestes.  

16 octobre 2020 attentat de Conflans Sainte Honorine par le Tchétchène , Abdoullakh Anzorov. Décapitation du professeur Samuel Paty

20/10/2020 – ZEAB: la colonisation algérienne (1849) « justifie » l’assassinat de Samuel Paty et/ou la francophobie – 2e mention de décapitation

Il s’agit d’un fake mixant histoire et manipulation. Selon Al Arabia, la première photo montre bien des soldats français pendant la guerre d’Algérie. Mais il n’a jamais été écrit que les crânes furent conservés au Musée de l’homme.
Les crânes des victimes algériennes du crime de guerre (1849) ont été rendus le 3 juillet 2020 par Emmanuel macron, après qu’ils aient été découverts dans une réserve à l’occasion d’un réaménagement du Musée de l’homme.
La photo du bas à laquelle Raouf Riha a ajouté un drapeau français en mentionnant « musée de l’homme » est un faux. Elle ne peut pas montrer, en octobre 2020, les dits crânes déjà restitués. Elle a été prise à Philadelphie, Etats Unis, selon Gérard Araud ex-ambassadeur de France à l’ONU et aux USA. En effet, les crânes de cette photo font partie de la collection anatomique « Hyrtl » acquise en 1874 par le Mütter Museum de Philadelphie, comme le montre le site web de ce musée.

Crânes au M¨tter Museum de Philadelphie https://www.gettyimages.fr/detail/photo-d’actualit%C3%A9/the-dr-joseph-hyrtl-skull-collection-is-on-display-photo-dactualit%C3%A9/161940004

La campagne de haine que l’islamo-nationaliste Belhareth mène contre Emmanuel Macron est particulièrement odieuse dans l’usage qui est fait de la colonisation. On doit souligner que notre président a toujours eu des positions très claires sur ce sujet. A titre d’illustration, on rappellera les propos qu’il a tenus à la télévision algérienne dès le 15 février 1917, alors qu’il n’était même pas encore élu:

« La colonisation fait partie de l’histoire françaiseC’est un crime, c’est un crime contre l’humanité, c’est une vraie barbarie. Et ça fait partie de ce passé que nous devons regarder en face, en présentant nos excuses à l’égard de celles et ceux envers lesquels nous avons commis ces gestes. »

Emmanuel macron, 15 Février 2017

Emmanuel Macron restera le dirigeant français qui aura usé du discours le plus fort contre la colonisation. Il n’y a pas de qualificatif plus absolu que « Crime de Guerre ».

22/10/2020 – ZAEB: Michel Onfray, assimile la lutte contre les terroristes d’AQMI au Sahel à une entreprise coloniale.

Il y ajoute une couche d’anti-sémitisme. On est au coeur de la « pensée »nationaliste de Zine El Abidine Belhareth, زين العابدين بلحارث.

Lien vers la vidéo: https://fb.watch/1M08SlmDcc/

22 octobre 2020 aide de la France à la Tunisie pour la lutte contre le Covid-19

« Jean-Yves Le Drian a signé avec son homologue Othmane Jarandi le versement en 2020 d’une première tranche de 100 millions d’euros dans le cadre d’un plan d’aide triennal annoncé par le président Emmanuel Macron en juin. Mais il a aussi annoncé, dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, la livraison de 500.000 euros d’équipements, dont des masques, des réactifs pour les tests et 19 respirateurs pour le transfert médicalisé des patients ». Lire la suite…

Sur ses pages Facebook, Zine El Abidine Belhareth, زين العابدين بلحارث, multiplie les posts concernant le COVID19. Il est prodigue en conseils vis-à-vis de la population et des dirigeants de son pays. Jamais il ne mentionne cette aide reçue de la France. Il continue, au contraire, son discours de « décolonisation », sachant que l’indépendance du pays a été acquise en 1956, c’est-à-dire dix ans avant sa naissance. De même, les personnes objets de ses attaques n’ont pas pu être, non plus, des colonisateurs de la Tunisie.

Lire aussi: La France débloque 138 millions d’euros en faveur de la Tunisie

23/10/2020 – ZAEB: Nouvelle approbation du meurtre de Samuel Paty, vengeance divine contre la France, et appel à de nouvelles violences
23/10/2020 – ZAEB: Les Français sont des chiens.
23/10/2020 – ZAEB: Boycott de Carrefour (centre commercial à La Marsa)

Le campagne de boycott lancée par Erdogan est invraisemblable en Tunisie, comme le reconnaissent les citoyens de ce pays, mais elle illustre l’implication de Zine El Abidine Belhareth, زين العابدين بلحارث dans un discours extrémiste francophobe.

23/10/2020 – ZAEB: Expulsion du « colonisateur ». L’avenue Bourguiba est le lieu où se situe l’ambassade de France en Tunisie.

La Tunisie est indépendante depuis 1956. En 2020, il y aurait plus de 700.000 Tunisiens en France. Il y aurait 30.000 Français en Tunisie. Observons que parler de colonisation dans l’un ou l’autre des cas est inapproprié sans même évoquer la conséquence dévastatrice, pour le peuple tunisien, de chimériques expulsions. Ce post est écrit de la main de Zine El Abidine Belhareth, زين العابدين بلحارث. Il n’est pas une re-publication de sa part.

23/10/2020 – ZAEB: Approbation de l’égorgement et de la décapitation de Samuel Paty par le #trancheur.

Sordide jeu de mot sur « règle de vie » et encouragement explicite à d’autres crimes.

24/10/2020 – ZAEB: Le président Macron est un chien.

Surenchère d’un post précédent de Zine El Abidine Belhareth, زين العابدين بلحارث, par une jeune femme de l’association Tourathna. Post ensuite partagé par Belhareth.

24/10/2020 – ZAEB: Le président Macron est un animal.

Voir, de plus, l’inversion des visages sur les corps de monsieur et madame Macron.

24/10/2020 – ZAEB: justification des attentats passés et encouragement des attentats à venir en raison de la colonisation.

Repost d’une publication d’Houssem Lokki, nationaliste radical, travaillant au ministère tunisien de la Culture et proche de Zine El Abidine Belhareth, زين العابدين بلحارث.

Il s’agit d’une carte postale et non pas d’un timbre. Cette photo décontextualisée précise qu’il s’agit d’un prisonnier et non pas d’un esclave. On n’en connait pas la raison. Est-ce la sanction d’un délit ou est-ce une véritable injustice.

L’histoire décontextualisée est propice à tous les détournements. C’est un terreau fertile où puiser les éléments de discours de haine tels que ceux pratiqués par Belhareth et son partenaire, encore plus radical, Houssem Lokki, tout dépend du lieu et de la période, voire de l’instant choisi. Bien que se livrer à ce type de manipulations ne soit guère honorable, on peut très rapidement opposer des faits au post de Zine El Abidine Belhareth. La présentation suivante n’a pas pour objectif d’accabler son pays d’une page particulièrement sombre mais de mettre en avant le caractère malveillant de la « méthode » Belhareth.

Esclavage en Tunisie: Les esclaves de Tunisie proviennent de deux zones principales d’approvisionnement : l’Europe et une large zone allant de l’Afrique de l’Ouest au lac Tchad. Les royaumes de Bornou et la région du Fezzan fournissent l’essentiel des détachements… Les noms des esclaves ou affranchis relevés dans les documents d’archives confirment cette origine multiple et diversifiée : à côté des noms fréquents comme « Burnaoui », « Ghdamsi » et « Ouargli », on rencontre des noms indiquant une origine d’autres centres de l’Afrique de l’Ouest comme « Jennaoui » ou « Tombouctaoui »… Voir « Le génocide voilé : enquête historique / Tidiane N’Diaye » – les Arabes ont razzié l’Afrique subsaharienne pendant treize siècles sans interruption.

Maison des esclaves chrétiens à Tunis
Maison des esclaves chrétiens à Tunis

Les esclaves européens sont pour leur part capturés au cours de razzias sur les côtes des pays européens, principalement l’Italie, la France, l’Espagne et le Portugal, ou lors de la capture de navires européens. Les hommes sont utilisés par divers travaux (galères, chiourmes, travaux publics, etc.) alors que les femmes sont utilisées comme domestiques ou dans les harems… L’abolition totale (de l’esclavage en Tunisie) est décidée pour tout le pays par le décret du 23 janvier 1846. Il n’en reste pas moins que même si cette abolition est acceptée par la population citadine, elle est rejetée — selon Ibn Abi Dhiaf — à Djerba et dans d’autres localités, chez les Bédouins et les paysans qui ont besoin d’une main d’œuvre servile et bon marché. Ces résistances justifient la deuxième abolition décidée par les Français, sur décret d’Ali III Bey, le 28 mai 1890.

Ancien marché aux esclaves de Tunis
Les Arabes ont razzié l’Afrique subsaharienne pendant treize siècles sans interruption.

Il ne s’agit pas d’excuser les crimes de la colonisation en Tunisie, que cette colonisation soit carthaginoise, romaine, byzantine, vandale, arabe (particulièrement les invasions hilaliennes), ottomane ou française. Mais une présentation tronquée et non sourcée de l’histoire dans le but d’alimenter une vision à charge et de promouvoir le discours de haine du tandem Belhareth/Lokki n’est pas acceptable non plus. Car c’est ce discours de haine qui conduit au terrorisme.

On pourrait ajouter que le sort du malheureux prisonnier présenté sur la photo exhibé par Belhareth trouve probablement, encore aujourd’hui, son équivalent en Tunisie. Voir à ce titre: « L’enfer des prisons tunisiennes »

On pourrait indiquer les stigmates de l’esclavage sont encore portées par des citoyens tunisiens. Lire: « Les papiers de Hamdane Dali indiquaient qu’il était descendant d’esclave, jusqu’à une décision de justice saluée comme une « victoire» pour les Tunisiens noirs. »

Enfin, on doit observer que les positions « anti-racistes », que le post présent de Belhareth semble montrer, seraient plus crédibles si elles allaient de pair avec une dénonciation du racisme qui imprègne encore, hélas, la société tunisienne et où les termes «Oussif», esclave, «kahlouch», équivalent de noirauds, de nègres, ne choquent pas forcément et font même partie du langage populaire… Voir: « Qu’elle soit issue d’une émigration récente ou installée depuis des générations en Tunisie, la population noire subit toutes sortes de violences. »

24/10/2020 – ZAEB: appel à brûler le drapeau français
Lien vers la vidéo: https://www.facebook.com/Tunisieinfo.officielle/videos/1673892232783262
25/10/2020 – ZAEB: « L’exploitation par la France des richesses africaines« .

Posté trois jours après l’annonce de l’aide la France (voir ci-dessus), dont Zine El Abidine Belhareth, زين العابدين بلحارث ne parle pas.

Dessin d’Abdel Ghani Dahdouh dont le titre est : « L’exploitation par la France des richesses africaines« .
25/10/2020 – ZAEB: montage sur le discours du 2 octobre.

On est là au coeur du processus propagandiste radical de désinformation. Le texte est en décalage avec les images et les propos du président qui servent de caution. On note qu’il s’agit de la première « mention » par Zine El Abidine Belhareth, زين العابدين بلحارث, du discours du président Macron tenu 23 jours auparavant aux Mureaux. Belhareth ne partage pas des informations qu’il aurait collectées, des textes authentiques, mais des versions « retravaillées » par d’autres dans un sens conflictuel. C’est un diffuseur et un relais, auprès de ses milliers d’abonnés, de fake-news, de théorie complotistes et de discours de haine à charge contre le président Macron, la France et les Français.

Lien vers la vidéo: https://www.facebook.com/TRTArabi/videos/396218154720822
26/10/2020 – ZAEB: à nouveau, la colonisation passée comme justification des attentats présents et à venir

Nous avons déjà examiné, voir ci-dessus 15/10/2020, le caractère révisionniste de cette publication. On pourra s’y référer ou aller directement à la page Wikipedia concernée.

Lien vers la vidéo: https://youtu.be/9RZGaQRx9TQ
27/10/2020 – ZAEB: le président Macron: « étudiant adultère », « fornication », « pourriture », « trahison », « perversion », « disciple adultère », « élève impur ».

Il s’agit clairement d’un nouvel appel au meurtre.

Faut-il rappeler les onze (chiffre accepté) ou quinze femmes (chiffre discuté) de Mohamed? Faut-il se souvenir des esclaves sexuelles féminines qu’il a eu? Faut-il mentionner l’age qu’avait Aïcha quand elle a eu son premier rapport sexuel avec celui-ci? Faut-il comprendre que les qualificatifs dont Zine El Abidine Belhareth, زين العابدين بلحارث, use à l’égard du couple Macron s’appliquerait aussi au prophète de la religion musulmane? N’y a-t-il pas, ici, une forme de blasphème implicite?

Ajoutons que la vie de Madame et de Monsieur Macron n’a jamais été cachée. Le président a été régulièrement élu par des Français qui avaient pleine connaissance de son histoire personnelle. Les propos de Belhareth rèlèvent d’une ingérence non recevable dans les affaires d’un autre pays.
En revanche, sans faire de recherche sur la vie sentimentale, voire sexuelle, de ce dernier on ne peut que constater les innombrables photos qu’il poste de lui-même sur Facebook, où il est entouré de jeunes femmes autrement plus juvéniles, plus glamours et plus sexies que son épouse, pour laquelle le nombre de publications se compte sur les doigts d’une seule main. Puisse Belhareth ne pas trouver contre lui un auteur qui userait, à son égard, des mêmes artifices injurieux et diffamatoires que ceux qu’il promeut contre le couple présidentiel français. Il y aurait probablement beaucoup à écrire au sujet de « Baba Zaine ».

27/10/2020 – ZAED: Depardieu, un acteur devenu un alcoolique notoire (impur?) appelé pour la défense de Mohamed.

Depardieu est né chrétien, s’est converti à l’islam dans les années 70, puis au bouddhisme et à l’hindouisme. Il vient de se convertir à la religion orthodoxe. Apostat, mérite-t-il la peine de mort plutôt que d’être cité en porte-parole de la vraie foi selon les normes religieuses de Zine El Abidine Belhareth, زين العابدين بلحارث ? Depardieu fut un grand acteur.Par le passé, il fut célébré à juste titre. Mais, aujourd’hui, en France, plus personne n’apporte le moindre crédit à ses délires avinés.

Lien vers la vidéo: https://youtu.be/L1Mt3GjkT9c
28/10/2020 – ZAED: photo du président Macron à l’entrée d’un des plus nobles sanctuaires de l’Islam, le tombeau d’Albaz Al-Ashhab Abdelkader Jilani à Bagdad.

Cette photographie relayée par Zine El Abidine Belhareth, زين العابدين بلحارث, indique bien les passerelles existantes entre islam religieux et islam politique, entre islam modéré et islam extrémiste. On peut légitimement se demander si l’instrumentalisation d’un tel mausolée ne montre pas plus un manque de respect à l’égard d’une grande figure de l’islam que vis-à-vis du président Macron. Lequel, rappelons le, accepte le principe des caricatures, même à son égard. Quoi qu’il en soit, une telle confusion une telle perte du sens du sacré, a bien pour objectif de susciter la haine et de rendre légitime l’égorgement de trois victimes dans un édifice religieux chrétien comme le montre, le lendemain, à Nice, le Tunisien Brahim Issaoui.

29 octobre 2020 attentat de la basilique de Nice par le Tunisien Brahim Issaoui (alias Brahim Aouissaoui ou Brahim al-Aouissaou). Trois personnes tuées

29/10/2020 – ZAED: « régalez-vous les oreilles ».
Zine-El Abidine Belhareth, زين العابدين بلحارث, association جمعية تراثنا Tourathna, clip Macron
Lien vers la vidéo: https://youtu.be/nrWn7DhlxEI
30/10/2020 – ZAED: détournement haineux d’une vidéo de Mélenchon.

Lorsque Jean-Luc Mélechon dit: « Ils veulent semer la division et créer un fossé entre les musulmans et la société … la rhétorique est humiliante pour les musulmans », il parle des extrémistes qui commettent les attentats. Zine El Abidine Belhareth, زين العابدين بلحارث, tourne ces propos dans un sens laissant croise qu’un homme politique français les attribue à son propre pays, la France, à ses concitoyens et à ses dirigeants. On se rapproche encore un peu plus de la thèse complotiste, voyant la main des services secrets français dans ces attentats. La vidéo a été montée par « MEEM Magazine », un media proche des Frères Musulmans, dont la rédactrice en chef est Soumaya Ghannouchi, fille  du président du parti Ennahdha, Rached Ghannouchi, un des théoriciens de l’islam politique.

MEEM est un media proche des Frères Musulmans
Lien vers la vidéo: https://youtu.be/nrWn7DhlxEI
31/10/2020 – ZAED: Macron, salope!
31/10/2020 – ZAED: Zine El Abidine Belhareth, زين العابدين بلحارث, fait feu de tous bois. Quel rapport avec Macron? Aucun.

Il s’agit de l’extrême droite autrichienne. Mais n’est ce pas un post qui s’inscrirait dans une autre campagne de haine, dont Belhareth se ferait l’écho, et qui a abouti, le lendemain, à l’attentat de Vienne?

Zine-El Abidine Belhareth, زين العابدين بلحارث, association جمعية تراثنا Tourathna, Autriche
Lien vers la vidéo: https://www.facebook.com/aljazeerachannel/videos/769668710283141
31/10/2020 – ZAED: les dirigeants français sont les premiers « bénéficiaires » des attentats terroristes.

Les termes appaisants du président Macron sont détournés pour expliquer que les dirigeants français sont les premiers « bénéficiaires » des attentats terroristes. Ceci annonce l’émergence de la thèse complotiste disant qu’ils sont le fait des services secrets français. Notons au passage le discours de haine, à nouveau. « La France est la peste et la peste est la France ». Zine El Abidine Belhareth, زين العابدين بلحارث, ne cherche pas à apaiser les tensions qu’il suscite. Il ne postera pas la vidéo de l’interview que le président Macron a donné à Al Jazeera. Notez la sordide interprétation du premier attentat de Nice (14 juillet 2016) commis par le Tunisien Mohamed Lahouaiej-Bouhlel (86 morts, 458 blessés).

31/10/2020 – ZAED: le terroriste de Nice est innocent

Exploitant le geste d’un malade psychiatrique à Avignon, qui a d’ailleurs été abattu, Belhareth suggère que le nouvel attentat de Nice n’a pas été commis par un musulman, de surcroit tunisien, mais par un néonazi français.

31/10/2020 – ZAED:un divertissant triple crime dans un édifice religieux

Vidéo insupportable par sa musique et sa mise en scène par la célèbre chaîne Russia Today, dont la francophobie et les fake-news en font un media de propagande du Kremlin et non pas un media d’information. Il s’agit pourtant du seul post, presque factuel, de Zine El Abidine Belhareth, زين العابدين بلحارث, sur le nouvel attentat de Nice (trois jours après le triple crime).

Lien vers la vidéo: https://fb.watch/1M0pr05QdM/

01/11/2020 – ZAED: le terroriste de Nice est innocent – Fake news

Zine El Abidine Belhareth, زين العابدين بلحارث, laisse croire, à partir d’un post non sourcé, que le Tunisien, et musulman, Brahim Issaoui est innocent du triple de meurtre de Nice. En réalité, une personne proche d’Issaoui était aussi suspectée. Elle a été exonérée de toute charge lorsque la vidéo de surveillance a été visualisée. Belhareth n’en parle pas car on continue à progresser dans la thèse complotiste.

01/11/2020 – ZAED: « tout est bon dans le… »

Petite vidéo d’un adolescent français musulman reprenant le discours propagandiste et victimaire, à l’opposé de celui tenu par les personnalités civiles et religieuses, en France, dont celles d’origine tunisienne. De ces réactions mesurées, Zine El Abidine Belhareth, زين العابدين بلحارث, ne parle pas.

01/11/2020 – ZAED: attentats, complots contre l’islam

Clairement, ici, Zine El Abidine Belhareth, زين العابدين بلحارث, indique les attentats sont un complot contre l’islam. On entre dans une complète et rageuse déraison.

Lien vers la vidéo: https://www.facebook.com/nourelhouda.machys/videos/503645073927252
01/11/2020 – ZAED: la France, pays criminel… à châtier (?)
Lien vers la vidéo: https://www.facebook.com/nour.machys/videos/411289953205030
01/11/2020 – ZAED: tout en un, Fake-news, discours de haine, complotisme, appel à la destruction de la France

2 novembre 2020: De la Tunisie à la France, un même combat contre l’obscurantisme

Des personnalités publiques françaises apportent leur soutien aux signataires tunisiens (intellectuel·le·s, artistes, journalistes) d’une pétition aujourd’hui en danger dans leur pays pour avoir dénoncé les assassinats perpétrés en France au nom de l’islam. Lire la suite…

Zine El Abidine Belhareth n’en parle pas.

02/11/2020 – ZAE: nous (la France) n’avons plus aucun sens de l’honneur

Michel Onfray  est totalement discrédité dans le champ intellectuel en France. C’est la caution morale hexagonale du discours de Zine El Abidine Belhareth, زين العابدين بلحارث. Il n’est pas étonnant qu’il soit exploité par MEEM Magazine, un média proche des frères musulmans.

MEEM est un media proche des Frères Musulmans
Lien vers la vidéo: https://www.facebook.com/MeemMagazine/videos/354531785836092
02/11/2020 – ZAED: « ce que Macron ne peut pas comprendre »

C’est surtout cette femme qui n’a rien compris du discours de Macron ou qui ne s’est que nourrie des versions déformées qui en ont été livrées avant et après l’interview à Al Jazeera. Néanmoins, si elle se limite à appliquer le boycott et à ne pas manger les yaourts du Carrefour de La Marsa, c’est un moindre mal par rapport au terrorisme encouragé par Zine El Abidine Belhareth, زين العابدين بلحارث.

MEEM est un media proche des Frères Musulmans
Lien vers la vidéo: https://www.facebook.com/MeemMagazine/videos/702075747113631

2 novembre 2020 attentat de Vienne par l’Albanais de Macédoine du Nord, Kujtim Fejzullai. Quatre morts et 23 blessés


Sauvegarder cet article sur Pinterest

Zine El Abidine Belhareth زين العابدين بلحارث- جمعية تراثنا , Tourathna, attentats Pin

Tweets à Monsieur André Parant, amabassadeur de France en Tunisie

Publié par Bernard Grua

Photographe: mariages, portraits, événements, reportages, contributeur Getty Images - Rédacteur blogs et contributeur medias grands publics: géopolitique, histoire, patrimoine - Créateur et administrateur de sites web - Community manager - Multilingue

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :