Pakistan: comment porter le coup de grâce à Imran Khan, parrain du terrorisme en France?

Imran Khan, Premier ministre du Pakistan, dans son discours du lundi 19 avril 2020, confirme vouloir persister dans une rhétorique promouvant la violence et le terrorisme, au nom de sa croisade contre l’islamophobie. Il tente ainsi de calmer les émeutes qui secouent ses grandes métropoles en usant, à nouveau, de la même propagande que celle qui en a enflammé la population. Ce faisant, il nous montre à quel point il est acculé. Il nous livre surtout une des clefs qui nous permettraient de hâter sa chute et de mettre fin à sa nuisance, mortifère pour notre pays.