Diaporamas/Videos de voyage


Contribution to British Museum book about a Yakut piece of art

I gave positive answer to BRITISH MUSEUM to include one of my Sakha (Siberia, Russia) pictures in their book about an ivory model of Yhyakh. It is amazing to note that even a « minor » heritage topic can sometimes appears as being important. #Yakutia #heritage #Travel More on my photos of Sakha Republic (Yakutia)
In winter https://www.flickr.com/gp/bernardgrua…
In summer: https://flic.kr/s/aHsjrAbsVp

Bernard Grua, French photographer & travel blogger, under attacks of a Pakistani female cyberstalker

Between September 18, 2019, and February 14, 2020, a female Pakistani Twitter user sent 1,001 Tweets against Bernard Grua, mixing stalking, defamation, hate speech, xenophobia, religious fanatism and calumnious denunciations. Identity theft & impersonation are added to these crimes. The name of the victim was stolen by his tormentor for her Twitter ID, Twitter name & Twitter bio. Last but not least, Bernard Grua’s profile picture was also stolen for the stalker Twitter banner. Twitter refuses to take any sanctions. Until now, French justice & Police could not launch any action in Pakistan. The cybercriminal scandalously obtained Youtube to remove the first slideshow. She invoked privacy! The flood of calumnies is made public, it is not only private stalking. These are crimes to be denounced. It is the reason for this second slideshow. UPDATE: On February 17, 2020, the cybercriminal account was suspended by Twitter. See Bernard Grua’s articles about northen Pakistan: https://medium.com/@BernardGrua/high-…
See Bernard Grua’s pictures taken in northern Pakistan: https://www.flickr.com/photos/bernard…

High Asia, Karakoram stories by Bernard Grua

Read the 14 stories on high valleys 🏞and mountains⛰ at the borders of Pakistan 🇵🇰, Afghanistan 🇦🇫 and China 🇨🇳, where old empires met and where giant ranges 🏔🏔🏔of #Karakorum, #Pamir, #HinduKush.
Find them on: https://medium.com/@BernardGrua/high-asia-stories-of-the-karakoram-f6310f3dac34

Geneve coucher de soleil et heure bleue

Sunset 🌅 and blue hour 🌃 on the lake of Geneva ⚓ during a winter evening. 🇨🇭 Photos taken with a mobile phone, Xiaomi Redmi note 7 Follow on Instagram https://www.instagram.com/bernardgrua/

From Oberalppass to Andermatt with Matterhorn Gotthard Bahn in winter by Bernard Grua

From Oberalppass (2 044 m) to Andermatt (1447 m) in winter with Matterhorn Gotthard Bahn.This is the western ramp between the canton of Valais and the canton of Uri. It was filmed on Saturday, January 26, 2020 around 10:00 AM. The upper side is still in the dark. However, while entering the steepest part a bright sun hilights glancing snowy mountains. The speed seems to be very low. Though, it is the actual one used to monitor this strong slope. Video is from Bernard Grua
Follow on instragram: https://www.instagram.com/bernardgrua/

Music is Creative Common by Ross Bugden https://youtu.be/je9bnuIqVVc INSTAGRAM : https://instagram.com/rossbugden/ (rossbugden)
TWITTER : https://twitter.com/RossBugden (@rossbugden)

La tchaika Presvyata Pokrova sur l’Aven 17 08 2019

La tchaïka cosaque, Presvyata Pokrova, navigant sur l’Aven. Fête de la Belle Angèle 17 août 2019. Otaman Taras Beniakh

Ecole intermediaire de Passu Repetition pour le FACE Mela 2018Ter

Dans l’école intermédaire de Passu, 2017-2018 fut la première année d’enseignement de la musique. Cet enseignement s’est avéré un succès. Le 11 août 2018, l’ensemble de l’école est monté sur la scène du Passu FACE Mela, festival de musique présentant des artistes de stature internationale, venant de l’ensemble du Pakistan. Cette viédo montre la dernière répétition tenue devant l’école. On y voit des jeunes garçons et des jeunes filles chanter, d’autres jouer du tambour, de la sitar et de la rubab, instruments traditionnels. Le village de Passu est situé dans la vallée de Gojal, le long de la haute Hunza, dans le massif du Karakoram, au Pakistan.

Hymne national et salut au drapeau pakistanais, école de Passu, haute vallée de la Hunza

Le vieux moulin à eau de Zoodkhun – Vallée de Chapursan – Août 2018

A 3 300 mètres d’altitude, le village de Zoodkhun est peuplé de Wakhis. Il est situé au bout de la vallée de Chapursan. Son moulin à eau servait à moudre le blé et l’orge produits dans les champs alentours. Comme les cultures qu’il surplombe, il était alimenté par un canal amenant l’eau provenant de la fonte des glaciers. Il n’est plus aujourd’hui exploité, étant remplacé par un moulin électrique. Pourtant, il est encore en état de fonctionner. A la différence de la plupart des anciens moulins d’Europe, la force motrice ne provient pas d’une roue latérale mais d’une sorte de simple et ingénieuse turbine tournant dans son soubassement. Ce processus emblématique des hautes vallées d’Asie centrale représente un témoignage à sauvegarder.

Col de l’Oberalp par le Matterhorn Gotthard Bahn 06 01 2019 –

L’Oberalppass (col de l’Oberalp), en Suisse, sépare le canton des Grisons du canton d’Uri. Il est franchi par le Chemin de fer Cervin-St Gothard ( Matterhorn Gotthard Bahn) dont la voie métrique court de Disentis-Mustér ( 1 130 m) à Zermatt (1 608 m), via Andermatt (1 447 m) et Visp (665 m). En hiver, du fait de l’enneigement et des risques d’avalanches, le passage est ouvert seulement aux trains. Les véhicules doivent être chargés sur des wagons afin de pouvoir changer de vallée. Sauf graves intempéries, les trains de voyageurs se succèdent sur le col au rythme d’un toutes les heures et ce dans chaque sens. Le Glacier Express, un des trains suisses les plus célèbres, emprunte ce parcours de Zermatt à Disentis-Mustér avant de poursuivre sur le réseau de la Rhätische Bahn (Chemins de fer rhétiques) jusqu’à Zermatt, via la vallée de l’Albula et ses spectaculaires ouvrages d’art. La présente vidéo a été réalisée le 6 janvier 2019.

Massif de la Bernina: du lac blanc a Morteratsch, en hiver, par les trains de la Rhätische Bahn

Entre 2 200 et 1 800 mètres un matin d’hiver sur le massif de la Bernina avec les Chemins de fer rhétiques (Rhätische Bahn). Ce train à voie étroite, dite aussi métrique, relie Tirano en Lombardie (Italie) à St Moritz dans le Canton des Grisons (Suisse). Il remonte la Valposchiavo avant de franchir le col de la Bernina. Les Chemins de fer rhétiques proposent aussi des trajets à destination de Chur (Coire) via la haute vallée de l’Albula. L’ensemble de ce parcours est classé au patrimoine mondial de l’humanité depuis 2008 et est parcouru par le célèbre « Bernina Express » La vidéo a été filmée le 6 janvier 2019 au matin.

Le train rouge des Chemins de fer rhétiques à l’Alp Grüm janvier 2019

Alp Grüm sur le massif de la Bernina, train montant du Valposchiavo et train y descendant un matin de janvier 2019. Ce chemin de fer à voie étroite et unique, entre St Moritz (Suisse) et Tirano (Italie), franchit le col de la Bernina à 2 253 m d’altitude, y compris en hiver. Les rames se succèdent dans le deux sens au rythme de toutes les heures dans de magnifiques paysages. Chemins de fer rhétiques (Rhätische Bahn). Ce train à voie étroite, dite aussi métrique, relie Tirano en Lombardie (Italie) à St Moritz dans le Canton des Grisons (Suisse). Il remonte le Valposchiavo avant de franchir le col de la Bernina. Les Chemins de fer rhétiques proposent aussi, depuis St Moritz, des trajets à destination de Chur (Coire) via la haute vallée de l’Albula. L’ensemble de ce parcours est classé au patrimoine mondial de l’humanité depuis 2008. Il est parcouru par le célèbre Bernina Express. La vidéo a été filmée le 6 janvier 2019 au matin

Blizzard au col de la Bernina (2 253 m), Rhätische Bahn, janvier 2019

La gare d’Ospizio Bernina est, avec son altitude de 2253 mètres, une des plus hautes du monde. Elle est le point culminant du réseau des Chemins de fer rhétiques (Rhätische Bahn). A cet endroit, de prodigieuses masse d’air froides tentent de passer de l’Europe septentrionale à l’Europe méridionnales. Comprimées en altitude par les chaines montagneuses, et plus lourdes, elle essaient encore de se réprendre dans le vide créé par le Valposchiavo dont le fond proche présente pourtant un dénivelé de près de 1800 mètres. La gare est donc fréquemment battue par des vents violents comme en ce milieu de journée du 5 janvier 2019. C’est le point de passage du train rouge à voie étroite, dite aussi voie métrique, entre Tirano (Italie) et St Moritz (Suisse). De St Moritz part la ligne de l’Albula juqu’à Chur (Coire), appartenant, de même, aux Chemins de fer rhétiques. L’ensemble de cet itinéraire est inscrit au patrimoine mondial de l’humanité. Il est parcouru par l’emblématique Bernina Express. Depuis Chur, une autre ligne de la Rhätische Bahn poursuit jusqu’à Disentis-Mustér où elle se connecte avec la Matterhorn Gotthard Bahn qui, via le col de l’Oberalp (Oberallpass), mêne jusqu’à Visp et Zermatt. L’addition de ces deux réseaux porte le célèbre Glacier Express qui, depuis 1930, relie St Moritz à Zermatt.

QueenMary2 – The Bridge – Saint Nazaire – 25/06/2017

Départ pour New-York, depuis St Nazaire, du paquebot Queen Mary 2

Présentation Bernard Grua Photographie

Bernard Grua, photographe à Nantes Réalisation de portraits dans un cadre permettant le « dialogue » du modèle avec un environnement choisi.

Because the night…

Quelques fois, vous êtes dans des ndroits ayant une atmosphère spécifique. Alors vous entendez une chanson que vous aimez depuis longtemps.
Sometimes, you are in places with a specific atmosphere.

 Feria de Jerez de la Frontera


Diapoprama de la Feria du cheval à Jerez de la Frontera en Andalousie, Espagne, Mai 2010

Feria de Arcos de la Frontera

Feria de San Miguel 2009, Arcos de la frontera, Andalousie, Espagne

La piste de Batagol, monts Saian orientaux, le pays secret des Soyots


Ceci est un diaporama d’une expédition organisée par Andrey Bezlepkin vers la mine de graphite abandonnée de Batagol. Elle est situés dans un endroit isolé d’Okynski Rayon, au cœur des Saian orientaux. Ce fut l’occasion de partager la vie rurale traditionnelle du peuple Soyot, une petite nation de 2 000 personnes. Ceux que nous avons rencontrés étaient isolés dans leur alpages d’été. Leur rendre visite a été la très rare impression d’être accueilli en tant qu’invité et non en tant que touriste. Ce fut une expérience inoubliable.

%d blogueurs aiment cette page :