Réponse au pot-pourri Mistral publié par Laurent Courtois sur Agoravox

Comme cela est maintenant devenu rituel, à chaque mise en cause personnelle, voici un nouvel article concernant des écrits du troll Laurent Alexandre Roger Courtois. Après avoir déversé des commentaires déplacés sur ce blog, le troll instrumentalise maintenant, à des fins de litige privé, le média public Agoravox pour monter d’un niveau dans le harcèlement. Nouveauté, le troll est allé jusqu’à écrire un fake sur une affaire close depuis deux ans et demi. Il s’agit de l’affaire Mistral. Voici l’exposé de cette nouvelle turpide.
Pour mémoire, Courtois Laurent diffamait, précédemment, sur son blog, « Chronique de la (Ukr)haine ordinaire » centré principalement sur le Donbass occupé et l’Ukraine. Il a eu l’occasion d’adresser quelques papiers à « Novorossia Today », de Donetsk. Il a recyclé ses papiers de « Novorosia Today » sur Agoravox pour en devenir auteur et modérateur. Il s’y répand depuis lors.

Je ne répondrai pas en commentaire Agoravox sur cette très sérieuse affaire Mistral, traitée par un polémiste amateur, dont on trouvera le texte en annexe. En voici les raisons: Le titre se termine par « des MistralS ». Ce « s » est de trop car « Mistral » en français est traité comme un nom propre. Faisons une recherche sur Google. Tapons « Mistrals russes ». Nous ne trouverons que des réponses avec « Mistral » sans « s ». Ceci n’est pas une faute de frappe isolée de la part du "troll-auteur". En effet,  « Mistrals » est repris au pluriel dans l'introduction. Enfin, il est repris 11 fois dans le corps du texte. Le document de la Cour (sans "s"...) des Comptes, qui est inclus dans ce patchwork, ne fait pas cette erreur grossière. Encore aurait-il fallu qu'il soit lu par "l'auteur".Je ne répondrai pas en commentaire Agoravox sur cette très sérieuse affaire Mistral, traitée par un polémiste amateur, dont on trouvera le texte en annexe. En voici les raisons: Continuer à lire … « Réponse au pot-pourri Mistral publié par Laurent Courtois sur Agoravox »