Donetsk, Novorossia: la liste de Brayard

Le binôme d’Erwan Castel et Laurent Brayard est l’archétype de l’utilisation outrancière, à Donetsk, dans le Donbass, des « éléments de langage » élaborés par le Kremlin dans le cadre de sa guerre de l’information contre les idéaux du Maïdan et contre l’intégrité territoriale de l’Ukraine. Sur des exemples concrets, nous examinerons comment le très court lexique du Kremlin a été mis en oeuvre pour aboutir à une délation calomnieuse, à diffusion internationale, exploitant le désir de vengeance et les différentes pulsions de la fachosphère.
Nous observerons cette activité au regard de celle de leur rival, le troll Laurent Courtois. Ce dernier tient un blog diffamatoire, « Chronique de la (Ukr)haine ordinaire ». Il a brièvement envoyé quelques papiers à Novorossia Today, de Donetsk. Il se répand, aujourd’hui, sur Agoravox, média assez bienveillant vis à vis de la « ré-information ».

Publicités

La liste fasciste de délation calomnieuse par Laurent Brayard, Doni Press - Novorossia Donetsk Laurent Courtois
« Mal nommer les choses, c’est ajouter aux malheurs du monde » – Albert Camus

Plan du document

1. Définitions préalables

2. Les idiots utiles de la propagande du Kremlin et de la fachosphère pro-Poutine

3. Erwan Castel, le vieux soldat et son clavier d’ordinateur

4. Brayard, metteur en scène de Castel et organisateur du black-out français sur les populations du Donbass

5. Brayard & Castel, la délation calomnieuse en application des éléments de langage du Kremlin

6. Laurent Brayard un faussaire discipliné, ni journaliste, ni historien

7. Une « clientèle » ciblée dans un vivier extrémiste dont on va instrumentaliser les pulsions

Continuer à lire … « Donetsk, Novorossia: la liste de Brayard »