Comment un modérateur d’Agoravox peut-il être client d’Espenlaub, dont le coeur de métier est la vente d’authentiques articles nazis?

Laurent Courtois, un troll qui affronte des néonazis imaginaire, pour la fascination des benêts, et n’a aucune vergogne à commercer avec ceux qui vivent du nazisme authentique.
Courtois Laurent diffamait sur son blog, « Chronique de la (Ukr)haine ordinaire » centré principalement sur le Donbass occupé et l’Ukraine. Il a, à une certaine époque, adressé quelques papiers à Novorossia Today, de Donetsk. Il occupe, aujourd’hui, Agoravox média où ses calomnies jouissent d’une bonne tolérance.

Laurent Courtois, un troll qui affronte des néonazis imaginaire, pour la fascination des benêts, et n'a aucune vergogne à commercer avec ceux qui vivent du nazisme authentique.
Courtois Laurent diffamait sur son blog, « Chronique de la (Ukr)haine ordinaire » centré principalement sur le Donbass occupé et l’Ukraine. Il a, à une certaine époque, adressé quelques papiers à Novorossia Today, de Donetsk. Il occupe, aujourd'hui, Agoravox média où ses calomnies jouissent d'une bonne tolérance.
(Vraie?) photo de profil de Laurent Courtois sur Agoravox

Continuer à lire … « Comment un modérateur d’Agoravox peut-il être client d’Espenlaub, dont le coeur de métier est la vente d’authentiques articles nazis? »

Harcelé par le troll Laurent Courtois, « contributeur » et « modérateur » chez Agoravox

Le troll Laurent Courtois de la fachosphère rouge brune nous montre ses techniques de harcèlement en vue d’obtenir des informations pour la construction d’un nouveau fake.
Courtois Laurent tient un blog diffamatoire , « Chronique de la (Ukr)haine ordinaire » portant principalement sur le Donbass occupé et l’Ukraine. Il a brièvement envoyé quelques papiers à Novorossia Today, de Donetsk. Il diffuse aujourd’hui ses polémiques par le biais d’Agoravox, média faisant preuve d’une large « tolérance » pour la « ré-information ».

Voici un exemple de harcèlement du troll Laurent Alexandre Roger Courtois, né le 10 janvier 1974 à Metz. Le troll utilise, pour communiquer par Messenger, le faux profil Vasilli(sic) Gontcharov https://www.facebook.com/Vasilligontcharov.
Le troll après quelques « publications » sur « Novorossia Today » est maintenant « contributeur » et « modérateur » sur « Agoravox« .

Courtois, né le 10 janvier 1974 à Metz. Le troll utilise, pour communiquer par Messenger, le faux profil Vasilli(sic) Gontcharov https://www.facebook.com/Vasilligontcharov. Le troll après quelques "publications" sur "Novorossia Today" est maintenant "contributeur" et "modérateur" sur "Agoravox".
Continuer à lire … « Harcelé par le troll Laurent Courtois, « contributeur » et « modérateur » chez Agoravox »

Agoravox, Novorossia Today, le divan de Laurent Courtois, « fake-troll » de St Pétersbourg

Quand un troll de la fachosphère se psychanalyse via Messenger.
Voici un cas unique d’un troll déroulant sa « pensée » et ses modes d’actions prévus.
Courtois Laurent tient un blog pro-poutine, « Chronique de la (Ukr)haine ordinaire ». Il a, pendant un temps, envoyé quelques « articles » à Novorossia Today, de Donetsk (Donbass, Ukraine). Il diffuse aujourd’hui ses polémiques par le biais d’Agoravox, média faisant preuve d’une large « tolérance » pour la « complotsphère ».

Ici, le troll Laurent Courtois (Agoravox, Novorossia Today),  Laurent Alexandre Roger Courtois, né le 10 janvier 1974 à Metz, s’épanche sur messagerie à la suite de la publication de deux articles mettant directement en cause ses pratiques de harcèlement, de calomnie et de diffamation:  « Comment Bernard Grua, pris fait et cause pour l’Ukraine ? » et « Lettre ouverte au troll Laurent Courtois ».

troll-courtois-laurent-090318 Continuer à lire … « Agoravox, Novorossia Today, le divan de Laurent Courtois, « fake-troll » de St Pétersbourg »

Donetsk, Novorossia: la liste de Brayard

Le binôme d’Erwan Castel et Laurent Brayard est l’archétype de l’utilisation outrancière, à Donetsk, dans le Donbass, des « éléments de langage » élaborés par le Kremlin dans le cadre de sa guerre de l’information contre les idéaux du Maïdan et contre l’intégrité territoriale de l’Ukraine. Sur des exemples concrets, nous examinerons comment le très court lexique du Kremlin a été mis en oeuvre pour aboutir à une délation calomnieuse, à diffusion internationale, exploitant le désir de vengeance et les différentes pulsions de la fachosphère.
Nous observerons cette activité au regard de celle de leur rival, le troll Laurent Courtois. Ce dernier tient un blog diffamatoire, « Chronique de la (Ukr)haine ordinaire ». Il a brièvement envoyé quelques papiers à Novorossia Today, de Donetsk. Il se répand, aujourd’hui, sur Agoravox, média assez bienveillant vis à vis de la « ré-information ».


« Mal nommer les choses, c’est ajouter aux malheurs du monde » – Albert Camus

Le binôme d'Erwan Castel et Laurent Brayard est l'archétype de l'utilisation outrancière, à Donetsk, dans le Donbass, des "éléments de langage" élaborés par le Kremlin dans le cadre de sa guerre de l'information contre les idéaux du Maïdan et contre l'intégrité territoriale de l'Ukraine. Sur des exemples concrets, nous examinerons comment le très court lexique du Kremlin a été mis en oeuvre pour aboutir à une délation calomnieuse, à diffusion internationale, exploitant le désir de vengeance et les différentes pulsions de la fachosphère. Nous observerons cette activité au regard de celle de leur rival, le troll Laurent Courtois. Ce dernier tient un blog diffamatoire, "Chronique de la (Ukr)haine ordinaire". Il a brièvement envoyé quelques papiers à Novorossia Today, de Donetsk. Il se répand, aujourd'hui, sur Agoravox, média assez bienveillant vis à vis de la "ré-information".

Continuer à lire … « Donetsk, Novorossia: la liste de Brayard »

Bernard Grua: lettre ouverte au troll Laurent Courtois

Lettre ouverte de Bernard Grua adressée au troll Laurent Courtois, suite à ses insultes proférées, sous un article poétique, et suite à la suppression de la réponse, qui lui a été faite. En raison des éléments que cette réponse révélait sur le troll.
Courtois Laurent tient un blog diffamatoire, « Chronique de la (Ukr)haine ordinaire ». Il a brièvement envoyé quelques papiers à Novorossia Today, de Donetsk dans le Donbass. Il diffuse aujourd’hui ses polémiques par le biais d’Agoravox, média faisant preuve d’une large « tolérance » pour la « ré-information » et présentant, plutôt, un point de vue russe sur l’Ukraine.

Lettre ouverte de Bernard Grua adressée au troll Laurent Courtois, suite à ses insultes proférées, sous un article poétique, et suite à la suppression de la réponse, qui lui a été faite. En raison des éléments que cette réponse révélait sur le troll. Courtois Laurent tient un blog diffamatoire, "Chronique de la (Ukr)haine ordinaire". Il a brièvement envoyé quelques papiers à Novorossia Today, de Donetsk dans le Donbass. Il diffuse aujourd'hui ses polémiques par le biais d'Agoravox, média faisant preuve d'une large "tolérance" pour la "ré-information" et présentant, plutôt, un point de vue russe sur l'Ukraine.
Réponse aux diffamations perverse du troll Laurent Courtois

Monsieur le troll, Laurent Courtois,

Le jeudi 15/02/2015, j’ai posté un article poétique et maritime sur l’histoire d’un pécheur des îles Kerkennah sur le site Agoravox, «Le Media Citoyen». Dans les heures qui ont suivi, vous êtes venu troller cet article en le salissant par les insultes et injures dont vous êtes coutumier.

Bernard Grua auteur

Je vous ai fait une réponse sur Agoravox. Vous avez très rapidement supprimé votre commentaire et ma réponse, profitant de votre statut de troll diffamateur ET de modérateur chez Agoravox. Si vous en êtes venu à effacer votre commentaire, c’est bien que ma réponse tapait juste.
Continuer à lire … « Bernard Grua: lettre ouverte au troll Laurent Courtois »

Comment Bernard Grua, prit fait et cause pour l’Ukraine ?

Le troll n’est pas, comme on a trop souvent tendance à le penser, un individu qui se contente de poster, sur les réseaux sociaux, des commentaires injurieux, insultants, pervers et/ou diffamatoires. Il en existe une catégorie de déviants, qui cultivent le trollisme sur leurs blogs. Voici l’exemple concret de construction, par un troll, d’un profil virtuel diffamatoire, d’autant plus intéressant, qu’il repose sur quelques éléments très simples mais qui savent parfaitement toucher le lectorat auquel ils s’adressent. Il s’agit d’un « papier » produit par le troll Laurent Courtois dont le titre est : « Comment Bernard Grua, pris fait et cause pour l’Ukraine ? ».
Courtois Laurent tient un blog diffamatoire, « Chronique de la (Ukr)haine ordinaire ». Il a brièvement envoyé quelques papiers à Novorossia Today, de Donetsk dans le Donbass occupé. Il sévit, aujourd’hui, sur Agoravox, site web hébergeant principalement de la « ré-information ».

Le troll n'est pas, comme on a trop souvent tendance à le penser, un individu qui se contente de poster, sur les réseaux sociaux, des commentaires injurieux, insultants, pervers et/ou diffamatoires. Il en existe une catégorie de  déviants, qui cultivent le trollisme sur leurs blogs. Voici l'exemple concret de construction, par un troll, d'un profil virtuel diffamatoire, d'autant plus intéressant, qu'il repose sur quelques éléments très simples mais qui savent parfaitement toucher le lectorat auquel ils s'adressent. Il s'agit d'un « papier » produit par le troll Laurent Courtois dont le titre est : « Comment Bernard Grua, pris fait et cause pour l'Ukraine ? ».  Courtois Laurent tient un blog diffamatoire, "Chronique de la (Ukr)haine ordinaire". Il a brièvement envoyé quelques papiers à Novorossia Today, de Donetsk dans le Donbass occupé. Il sévit, aujourd'hui,  sur Agoravox, site web hébergeant principalement de la "ré-information".
Rue de l’Institut Kiev 18 février 2014 – Photo Bernard Grua

1. Le monde vit une phase de transition caractérisée par une absence d’ Etat de droit dans la sphère numérique…

Continuer à lire … « Comment Bernard Grua, prit fait et cause pour l’Ukraine ? »

Jean-Claude Blanchard, le troll poutiniste et FN de St Nazaire, condamné

Jean-Claude Blanchard, le troll politique FN et pro-poutine condamné en justice et autres révélations.

Je poursuis ici ma revue du phénomène des « trolls en col blanc » m’autorisant un petit aparté par rapport au cas pratique actuellement étudié, à savoir Dominique Serres,  un retraité bordelais, polytechnicien et ex banquier à la Société Générale. En effet, l’actualité locale est marquée par, Jean-Claude Blanchard, un « troll politique », dont nombre d’entre-nous sont familiers et se réjouiront de la condamnation.

Je poursuis ici ma revue du phénomène des "trolls en col blanc" m'autorisant un petit aparté par rapport au cas pratique actuellement étudié, à savoir Dominique Serres,  un retraité bordelais, polytechnicien et ex banquier à la Société Générale. En effet, l'actualité locale est marquée par, Jean-Claude Blanchard, un "troll politique", dont nombre d'entre-nous sont familiers et se réjouiront de la condamnation.

1. Jean-Claude Blanchard, une personne mélangeant trollisme et politique

Jean-Claude Blanchard, conseiller FN de St Nazaire, est un homme qui n’hésite pas à recourir au trollisme comme nous avons pu l’observer lors de l’affaire Mistral. Continuer à lire … « Jean-Claude Blanchard, le troll poutiniste et FN de St Nazaire, condamné »